Select Page
Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

Comment Total et Elf auraient favorisé une désinformation permanente auprès des français durant plus de 40 ans, selon certains médias nationaux parisiens qui posent la question : “le réchauffement climatique etait-il connu depuis longtemps par la société TOTAL ?”

Raffinerie Total - (c) Total Presse

Raffinerie Total – (c) Total Presse

 

Mercredi 20 Octobre 202110h30 – Plusieurs médias français (Radios, Tv, Quotidiens) ont déclenché ces derniers jours une véritable campagne de dénonciation d’actes aggravés à l’encontre de la société TOTALENERGIES, à laquelle ils reprochent que durant 40 ans environ,

toujours selon ces mêmes médias, la leader français du pétrole bien que toujours parfaitement informé des réalités sur les menaces et les implications des énergies fossiles (pétrole, gaz…) dans le changement climatique n’ait “rien fait” et surtout se soit livré à une “parfaite désinformation”  des français en minimisant particulièrement les faits.

 

Cette campagne organisée de plusieurs médias parisiens, réunis derrière le leadership de France 2 et l’émission “complément d’enquête”, semble-t-il, intervient en même temps qu’une toute nouvelle campagne de “sensibilisation” des européens à l’achat des voitures électriques, à de nouvelles limitations de la vitesse dans les centre villes et à une autre campagne de nouveaux projets de limitation de vitesse sur autoroute en France et ailleurs.

Dès la fin des années 60-70 plusieurs sociétés du groupe TOTALELF auraient déjà, publié ou fait état, d’études techniques et scientifiques sur le sujet de l’épuisement à court terme des quantités souterraines de gaz et de ressources pétrolières et surtout des risques et nuisances des rejets et impacts du raffinage puis des différentes combustions dans l’air du pétrole et de ses produits dérivés avec pour conséquence aggravée la dégradation du climat.

La campagne médiatique insiste également sur le fait que : “les entreprises du groupe Total” auraient même planifié différentes stratégies de désinformation pour gagner du temps et ne pas prendre les mesures qui s’imposaient.” Nota : l’un des documents auquel “Complément d’enquête” se réfère a été publié en 1993.

 

 

Total : une vision très ambiguë sur le dérèglement climatique et le sur le paiement d’impôts 

 

Raffinerie Total - (c) Total Presse

Raffinerie Total – (c) Total Presse

 

Rappelons que dans le passé proche plusieurs sociétés pétrolières étrangères telles que BP, SHELL, EXXON-MOBIL notamment ont été accusées (et condamnées à de trés lourdes amendes) d’avoir diffusé de fausses informations pour nier les effets du l’usage des carburants issus des énergies fossiles dans les dégradations du Climat.

Informations auxquelles avait fait allusion d’ailleurs l’ex président des Usa, Donald Trump pour nier l’existence du changement climatique.

En réalité c’est une réelle étude scientifique extérieure qui fournit toutes les principales données de cette problématique: Une étude publiée par deux historiens et un sociologue, dans la revue scientifique Global Environmental Change, ce mercredi 20 octobre, qui accable le leader français des énergies fossiles : TotalEnergies, également axé récemment dans l’énergie électrique.

Toujours selon cette étude : l’examen de cinquante ans de réactions de Total et d’Elf (fusion en 1999) face à l’évolution des savoirs et des politiques climatiques. Entre 1968 et 2021, la société française serait passée en effet de la prise de conscience au déni total, puis à l’attaque ouverte du consensus scientifique et, ensuite, à la diversion et au retardement de la lutte contre le changement climatique. Autant de formes de « fabrique de l’ignorance ».”

Rappelons aussi que le même groupe industriel français a particulièrement défrayé la chronique ces dernières années pour se débrouiller d’optimiser ses impôts avec de très faibles paiements d’impôts en France en profitant d’une fiscalité séparée selon les différentes fiscalités nationales de ses multiples sites d’exploitation à l’étranger.

La société TotalEnergies dispose de toutes les possibilités de réagir à cet article, sa réaction sera publiée à tel.

 

Michel HUGUES avec agences

 

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/
c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre
error: contenu protégé