Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

 

LE TOUT DERNIER FESTIVAL MONDIAL DE POP MUSIC : « RIVIERA 76 » – 23/25 juillet 1976 – Le Castellet – circuit Ricard –

 

 

(Publication du samedi 11 décembre 2021) – LE TOUT DERNIER FESTIVAL MONDIAL DE POP MUSIC : « RIVIERA 76 » – 23/25 juillet 1976 – Le Castellet – circuit Ricard – Après avoir organisé le célèbre concert - festival « hippie » de WOODSTOCK (15 au 18 aout 1969) à White Lake dans l’état de New-York, Michael Lang le génial créateur de Woodstock « remet ça » 7 ans plus tard en terre française et varoise sur le circuit Paul Ricard. A Woodstock, M. Lang attendait 25 000 personnes, il y en eut plus d’un million qui envahirent les lieux sans payer leurs entrées. Au Camp du Castellet, Michael Lang espérait au moins 100 000 spectateurs. Il n’y en eut en réalité qu’un peu plus de 25 000 qui acquittèrent leur billet, la clôture d’enceinte du circuit Ricard ayant été « coupée » par environ autant de clandestins venus de toute la France. C’était l’occasion pour moi de faire mes débuts officiels de reporter pour l’Agence France Presse (AFP) malgré mon très jeune âge alors. Après une première journée en duo avec « le grand reporter afp » Gérard Fouet « je fus pour la première fois lâché tout seul pour l’AFP » durant les 2 journées du festival pour la couverture photos et textes de l’AFP.C’était l’occasion pour moi de faire mes débuts officiels de reporter pour l’Agence France Presse (AFP) malgré mon très jeune âge d’alors. Après une première journée en duo avec « le grand reporter de l'agence » Gérard Fouet « je fus pour la première fois lâché tout seul pour l’AFP » durant les 3 journées du festival (1 jour de réglages tests balance en privé et 2 jours officiels publics) pour la couverture photos et textes de l’agence française. Ce fut l’occasion pour moi de « travailler en concurrence de rapidité éditoriale » avec des grands noms déjà bien installés dans la presse parisienne comme Guy Le Querrec pour l’agence Magnum et l'illustre photographe américain Allan Tannenbaum.Rappelons que ce festival proposa les concerts entre autres de : All Jarreau, Betty Davis, Eddi Palmieri, Joe Coker, Jimmy Cliff, Stuff, le groupe MAGMA, Gil Scott Heron, Ray Barretto, John Mclaughlin, Gary Burton, Ron Carter, Taj Mahal, Les Crusaders, Tony Scott, Tony Williams, Stanley Clarke et tellement d’autres musiciens de cette époque. J’y reviendrais encore plusieurs fois dans cette photo galerie. Document fortement réduit en qualité et en dimensions. Photo sous Copyright Michel HUGUES/AFP - www.michelhugues.com – Photos réalisées avec 2 Boitiers NIKKORMAT et objectif NIKKOR 28 mm – pellicule kodak TRI-X-PAN -

Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

 

 

Après avoir organisé le célèbre concert – festival « hippie » de WOODSTOCK (15 au 18 aout 1969) à White Lake dans l’état de New-York, Michael Lang le génial créateur de Woodstock « remet ça » 7 ans plus tard en terre française et varoise sur le circuit Paul Ricard.

A Woodstock, M. Lang attendait 25 000 personnes, il y en eut plus d’un million qui envahirent les lieux sans payer leurs entrées.

Au Camp du Castellet, Michael Lang espérait au moins 100 000 spectateurs. Il n’y en eut en réalité qu’un peu plus de 25 000 qui acquittèrent leur billet, la clôture d’enceinte du circuit Ricard ayant été « coupée » par environ autant de clandestins venus de toute la France.

Ce fut en réalité mes débuts officiels de reporter pour l’Agence France Presse (AFP) malgré mon très jeune âge d’alors j’avais 23 ans.

… REELLEMENT WOODSTOCK EN PROVENCE …

 

Après une première journée en duo avec « le grand reporter de l’agence » Gérard Fouet « je fus pour la première fois lâché tout seul pour l’AFP » durant les 3 journées du festival (1 jour de réglages tests balance en privé et 2 jours officiels publics) pour la couverture photos et textes de l’agence française.

Je découvrais de la même façon comment  « travailler en concurrence de rapidité éditoriale » avec des grands noms déjà bien installés dans la presse parisienne comme Guy Le Querrec pour l’agence Magnum et l’illustre photographe américain Allan Tannenbaum.

Rappelons que ce festival proposa les concerts entre autres de : All Jarreau, Betty Davis, Eddi Palmieri, Joe Coker, Jimmy Cliff, Stuff, le groupe MAGMA, Gil Scott Heron, Ray Barretto, John Mclaughlin, Gary Burton, Ron Carter, Taj Mahal, Les Crusaders, Tony Scott, Tony Williams, Stanley Clarke et tellement d’autres musiciens de cette époque. J’y reviendrais encore plusieurs fois dans cette photo galerie.

Document fortement réduit en qualité et en dimensions.

Photo sous Copyright Michel HUGUES/AFP – www.michelhugues.com –

 

Photos réalisées avec 2 Boitiers NIKKORMAT et objectif NIKKOR 28 mm – pellicule kodak TRI-X-PAN –

 

LE TOUT DERNIER FESTIVAL MONDIAL DE POP MUSIC : « RIVIERA 76 » – 23/25 juillet 1976 – Le Castellet – circuit Ricard – Après avoir organisé le célèbre concert -festival « hippie » de WOODSTOCK (15 au 18 aout 1969) à White Lake dans l’état de New-York, Michael Lang le génial créateur de Woodstock « remet ça » 7 ans plus tard en terre française et varoise sur le circuit Paul Ricard. A Woodstock, M. Lang attendait 25 000 personnes, il y en eut plus d’un million qui envahirent les lieux sans payer leurs entrées. Au Camp du Castellet, Michael Lang espérait au moins 100 000 spectateurs. Il n’y en eut en réalité qu’un peu plus de 25 000 qui acquittèrent leur billet, la clôture d’enceinte du circuit Ricard ayant été « coupée » par environ autant de clandestins venus de toute la France. C’était l’occasion pour moi de faire mes débuts officiels de reporter pour l’Agence France Presse (AFP) malgré mon très jeune âge alors. Après une première journée en duo avec « le grand reporter de l'agence » Gérard Fouet « je fus pour la première fois lâché tout seul pour l’AFP » durant les 3 journées du festival pour la couverture photos et textes de l’agence française. Ce fut l’occasion pour moi de « travailler en concurrence de rapidité éditoriale» avec des grands noms déjà bien installés dans la presse parisienne comme Guy Le Querrec pour l’agence Magnum et l'illustre photographe américain Allan Tannenbaum. Rappelons que ce festival proposa les concerts entre autres de : All Jarreau, Betty Davis, Eddi Palmieri, Joe Coker, Jimmy Cliff, Stuff, le groupe MAGMA, Gil Scott Heron, Ray Barretto, John Mclaughlin, Gary Burton, Ron Carter, Taj Mahal, Les Crusaders, Tony Scott, Tony Williams, Stanley Clarke et tellement d’autres musiciens de cette époque. J’y reviendrais plusieurs fois encore, dans cette photo galerie. Document fortement réduit en qualité et en dimensions. Photo sous Copyright Michel HUGUES/AFP - (cliquez sur la photo pour la voir en plus grandes dimensions)

Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

0 Comments

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

close
Restons Connectés - Les prochaines publications de galeries photos
Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé