Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

 

 

(Publication du mardi 14 décembre 2021) – LE PORTE AVION NUCLEAIRE Charles DE GAULLE, le 5 mars 2019, à Toulon, photographié depuis la presqu’île de Saint-Mandrier, repart « en guerre » après plus de 18 mois d’arrêt total en raison de la refonte de son système d'armes, selon le ministère des Armées. Ce mardi 5 mars 2019, plus de 2000 femmes et hommes embarquèrent sur le Charles-de-Gaulle, désormais capable d'accueillir 30 avions Rafale et 2 Hawkeye. Le groupe aéronaval du « Charles-de-Gaulle » comprenait aussi une frégate de défense aérienne, une frégate multi-missions, un bâtiment de commandement et de ravitaillement, ainsi qu'un sous-marin nucléaire d'attaque. Il devait ensuite intégrer une coalition internationale contre « Daech » Etat islamique, au sein de son volet français, l'opération Chammal. Le « PAN CDG » devrait ensuite participer à un exercice franco-égyptien Ramsès ainsi qu’à l'exercice franco-indien Varuna en juillet, et enfin à un exercice avec la Marine japonaise dans l'océan indien. Selon la marine nationale il n’était déjà pas prévu se rende en mer de Chine méridionale, où les revendications de Pékin sur plusieurs îles avaient créé de précédentes fortes tensions avec les pays voisins. Le Charles de Gaulle ne rentre pas à Toulon qu’après 5 mois d’opérations pour son équipage. Document fortement réduit en qualité et en dimensions. Photos réalisées avec CANON EOS 5DS-R + 150-600 Sigma – 8688x5792 – ISO 320 – 215 mm – f/20 – 1/200sec. Photo sous Copyright Michel HUGUES/AFP - www.michelhugues.com -

Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

LE PORTE AVION NUCLEAIRE Charles DE GAULLE, le 5 mars 2019, à Toulon, photographié depuis la presqu’île de Saint-Mandrier, repart « en guerre » après plus de 18 mois d’arrêt total en raison de la refonte de son système d’armes, selon le ministère des Armées.

Ce mardi 5 mars 2019, plus de 2000 femmes et hommes embarquèrent sur le Charles-de-Gaulle, désormais capable d’accueillir 30 avions Rafale et 2 Hawkeye.

Le groupe aéronaval du « Charles-de-Gaulle » comprenait aussi une frégate de défense aérienne, une frégate multi-missions, un bâtiment de commandement et de ravitaillement, ainsi qu’un sous-marin nucléaire d’attaque.

Il devait ensuite intégrer une coalition internationale contre « Daech » Etat islamique, au sein de son volet français, l’opération Chammal. Le « PAN CDG » devrait ensuite participer à un exercice franco-égyptien Ramsès ainsi qu’à l’exercice franco-indien Varuna en juillet, et enfin à un exercice avec la Marine japonaise dans l’océan indien.

Selon la marine nationale il n’était déjà pas prévu se rende en mer de Chine méridionale, où les revendications de Pékin sur plusieurs îles avaient créé de précédentes fortes tensions avec les pays voisins.

Le Charles de Gaulle ne rentrera à Toulon qu’après 5 mois d’opérations pour son équipage.

Document fortement réduit en qualité et en dimensions.

Photos réalisées avec CANON EOS 5DS-R + 150-600 Sigma – 8688×5792 – ISO 320 – 215 mm – f/20 – 1/200sec.

Photo sous Copyright Michel HUGUES/AFP – www.michelhugues.com –

 

0 Comments

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

close
Restons Connectés - Les prochaines publications de galeries photos
Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé