Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

« LA PHOTO DU JOUR » retours quotidiens sur plus de 40 ANS DE REPORTAGES, écrits, radios, télés et photographiques « De beaux souvenirs de presse et d’édition » www.michelhugues.com

par

Michel HUGUES - www.michelhugues.com

 

 

M. H. revisite ses 40 ans de reportages et de photographie

 

 

en VOUS présentant régulièrement 

« sa PHOTO DU JOUR »

 

 

sur plus de 40 années de REPORTAGES,

écrits, radios, télés et photographiques.

 

« De beaux souvenirs de presse et d’édition ».

 

 

 

 

ament_20512″ Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

 

 

 

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

26 Photos en 4 Galeries

galerie débutée le 22 Novembre 2021

 

Souvenirs de 40 années de PhotoReportages 

 

 

Le 29 avril 2012 :

 

Yohji Yamamoto – « Y’s » – Un créateur de mode, si différent des autres

 

 

Yohji Yamamoto - « Y’s » - Un créateur de mode, si différent  Yohji Yamamoto a fondé son propre label Mode dès 1971 au Japon, à Tokyo. D’emblée, il sera classé parmi les « avant-gardistes », toujours à contrecourant de la tendance mode généraliste de la presse internationale spécialisée, presse toujours consensuelle, toujours uniforme, toujours moutonnante, un créateur à l’encontre de « tout ce qu’on voit à l’identique, partout » !  Yohji Yamamoto affichant et assumant parfaitement sa différence, son authenticité si affirmée, face à tous. Ce créateur à l’opposé de tous les autres, toujours très épris de sa compagne de toujours : « Rei Kawakubo », créatrice et dirigeante de la marque « Comme des Garçons » auront une fille Limi Feu, qui poursuivra le nom Yamamoto dans la mode internationale dès 2008 restant très proche des concepts de son père pour l'usage du noir.   En affirmant haut et fort toutes ses différences avec le monde de la mode, Yohji Yamamoto avait donc tout pour « me plaire », pour attirer surtout mon regard photographique. Ce n’est qu’en 1977, que la presse internationale de la mode découvre le premier défilé de la ligne « Y’s » de Yohji Yamamoto à Tokyo. Son style sera qualifié de « révolutionnaire ». La plupart de ses tenues sont noires ou dans des couleurs sombres. Les vêtements sont inhabituellement amples pour l’époque. Manifestement il transforme la mode féminine aux moyens des principes et atours de la mode masculine avec lesquels il effacera de ses robes, toute partie dévoilant trop la peau nue féminine. Il créera rapidement sa ligne Y’s pour hommes dès 1979. Le premier défilé parisien de la ligne Yohji Yamamoto Femme aura lieu en 1981. En 1982 les créations de Yohji Yamamoto triomphent à la « fashion week » de New York. Sa première boutique parisienne est inaugurée en 1983, rue Etienne Marcel. La ligne « Yohji Yamamoto Homme » est créée en 1984. Avant une passion pour Gabrielle Chanel, il lui rendra hommage à travers son défilé parisien printemps-été 1998. J’ai eu le plaisir de le côtoyer le créateur japonais durant toute une journée en 2012, lors du Jury du Festival MODE PHOTO de HYERES LES PALMIERS, fort peu loquace, toujours distant mais restant toutefois fort sympathique. 29 avril 2012 – à 17H48 - CANON 5D MK II + 28-70 – 3744 X 5616 – iso 400 – 60 mm – f/4,0 – 1/60 sec.

Yohji Yamamoto – « Y’s » – Un créateur de mode, si différent des autrescopyright Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

(Publication du Jeudi 24 Février 2022) Yohji Yamamoto a fondé son propre label Mode dès 1971 au Japon, à Tokyo. D’emblée, il sera classé parmi les « avant-gardistes », toujours à contrecourant de la tendance mode généraliste de la presse internationale spécialisée, presse toujours consensuelle, toujours uniforme, toujours moutonnante, un créateur à l’encontre de « tout ce qu’on voit à l’identique, partout !

Yohji Yamamoto affichant et assumant parfaitement sa différence, son authenticité si affirmée, face à tous. Ce créateur à l’opposé de tous les autres, toujours très épris de sa compagne de toujours : Rei Kawakubo, créatrice et dirigeante de la marque « Comme des Garçons » auront une fille Limi Feu, qui poursuivra le nom Yamamoto dans la mode internationale dès 2008 restant très proche des concepts de son père pour l’usage du noir et des formes.

En affirmant haut et fort toutes ses différences avec le monde de la mode, Yohji Yamamoto avait donc tout pour « me plaire », pour attirer surtout mon regard photographique.

Ce n’est qu’en 1977, que la presse internationale de la mode découvre le premier défilé de la ligne « Y’s » de Yohji Yamamoto à Tokyo. Son style sera qualifié de « révolutionnaire ». La plupart de ses tenues sont noires ou dans des couleurs sombres. Les vêtements sont inhabituellement amples pour l’époque. Manifestement il transforme la mode féminine aux moyens des principes et atours de la mode masculine avec lesquels il effacera de ses robes, toute partie dévoilant trop la peau nue féminine.

 

Yohji Yamamoto - « Y’s » - Un créateur de mode, si différent

Yohji Yamamoto – « Y’s » – Un créateur de mode, si différent COPYRIGHT Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

Il créera rapidement sa ligne Y’s pour hommes dès 1979. Le premier défilé parisien de la ligne Yohji Yamamoto « Femme » aura lieu en 1981. En 1982 les créations de Yohji Yamamoto triomphent à la « fashion week » de New York. Sa première boutique parisienne est inaugurée en 1983, rue Etienne Marcel. La ligne « Yohji Yamamoto Homme » est créée en 1984. Ayant une passion pour Gabrielle Chanel, il lui rendra hommage à travers son défilé parisien printemps-été 1998.

J’ai eu le plaisir de le côtoyer le créateur japonais durant toute une journée en 2012, lors du Jury du Festival MODE PHOTO de HYERES LES PALMIERS, fort peu loquace, toujours distant mais restant toutefois fort sympathique.

DATAS = LE 29 avril 2012 – à 17H48 – CANON 5D MK II + 28-70 – 3744 X 5616 – iso 400 – 60 mm – f/4,0 – 1/60 sec. – Document fortement réduit en qualité et en dimensions. © Photo sous seul Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé