Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

BIOGRAPHIE Michel HUGUES : Epoque 6 – depuis 2010, la Camargue pour nouveau centre de vie

by

 

époque 6 – “Depuis 2010, la Camargue pour centre de vie

par F. LR.

 

“Camargue”, de Jean Giono, photos de Michel HUGUES

2010 marquera une nouvelle étape. Michel se consacre à nouveau à des travaux photographiques sur la Camargue en évitant consciencieusement toute forme de « clichés touristiques » propre au tourisme de masse, hélas de plus en plus intense et fort prédateur pour l’environnement.

Sur le terrain, il ne travaille qu’avec des sujets animaliers sauvages en totale liberté et non « prisonniers » de certains parcs ornithologiques, devenus les véritables « Disneylands adaptés » à l’actuelle mode écolo. Il sait selon plusieurs scientifiques de ses proches, que dans certains de ces lieux, les animaux sont parfois « gavés » de nourriture industrielle, en réalité à demi-captifs et suffisamment obèses pour ne pouvoir effectuer naturellement de vrais vols migratoires.

Et puis ? Pour les photographes amateurs qui en sont de grands adeptes : Pourquoi Payer un droit d’entrée pour faire une photo très facile?  En quoi est-ce valorisant ? à part aux dérives d’un gros problème d’ego personnel en dérèglement névrotique ?

Il préfère prospecter, seul dans la nature, avec ses objectifs dans les marais boueux, bien avant le lever du jour et dans des zones quasi désertiques, mais là où les vraies photos documents sont tellement plus difficiles à réaliser, mais tellement plus spectaculaires.

Au delà de cette biographie en 7 étapes , à chacun d’apprécier les photographies de cet amoureux de La Provence, de la Camargue et de la nature, en visitant l’espace réservé aux galeries photo de ce site ainsi que celles livrées dans l’ouvrage photographique physique, qu’il dédie à sa fille, Marine .

F LR

 

 

 

« Quand les mystères sont très malins, ils se cachent dans la lumière ! L’ombre n’est qu’un attrape-nigaud ! La Camargue est un delta, le dépotoir d’un fleuve, son Alcôve ! » Jean GIONO – Photos de Michel HUGUES – éditions l’asseu Libré (30) sous copyright Gallimard – 2017 – www.michelhugues.com

« Quand les mystères sont très malins, ils se cachent dans la lumière ! L’ombre n’est qu’un attrape-nigaud ! La Camargue est un delta, le dépotoir d’un fleuve, son Alcôve ! » Jean GIONO – Photos de Michel HUGUES – éditions l’asseu Libré (30) sous copyright Gallimard – 2017 – 

 

Copyright Michel HUGUES Photography - official site - www.michelhugues.com

En 2017, il a été honoré de contribuer à la deuxième édition (depuis 1961) du texte « oublié » de Jean Giono : « Camargue », texte figurant pourtant dès 1960 dans la pléiade parmi d’autres récits de Jean Giono aux éditions Gallimard.

Le grand éditeur français ayant autorisé en 2017 son partenaire régionaliste : les éditions « l’aucéu libre » à deux tirages exceptionnels de 2000 exemplaires chacun de « Camargue » du maître de Manosque, Jean Giono, aussitôt épuisés.

J. L R

Jean Giono - copyright

Jean Giono – copyright “les amis de Jean Giono”

Hans Sylvester à gauche avait été le seul et l’unique photographe à illustrer le texte de Jean GIONO, “Camargue” lors de sa sortie en 1961 jusqu’en 2017 et sa première réédition autorisée par GALLIMARD

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

Progresser en photo grâce à un coach-photo personnel – un stage photo où l’on apprend réellement des techniques de prise de vues et non un simple transport de “touristes” auxquels on indique quand et où on doit appuyer sur le déclencheur, voire même on utilise parfois des animaux captifs comme figurants (.!.)

 

www.michelhugues.com

 

photo stagiaire Payre JL

 

 HOMMAGE PERSONNEL :

 

Lucien Clergue, hélas bien trop tôt disparu en 2014


Lucien Clergue, hélas bien trop tôt disparu en 2014

On ne peut pas évoquer la Camargue et la Photographie sans citer l’académicien Lucien CLERGUE. Depuis mon adolescence, Lucien Clergue aura été un guide pour toutes mes photos autres que celles de reportage. 2014 sera également marquée par le décès de mon propre père qui m’initia à la photographie dès ma 9éme année.

Je tiens, ici, à rendre un modeste hommage

à l’immense photographe arlésien et académicien./ MH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publication du Mardi 30 Novembre 2021 – Rencontre intime mais officielle en 2012 entre l’ex-présentateur de télévision Patrick DE CAROLIS, (futur maire d’Arles), alors membre du conseil d’administration des Rencontres Photographiques d’Arles et l’académicien - Photographe Lucien CLERGUE, (à droite sur la photo) co-créateur de ce qui est devenu de fait le « Festival mondial annuel de la Photographie ». L’illustre photographe provençal allait disparaitre un peu plus de 2 ans plus tard des suites d’un foudroyant cancer, non sans avoir mis en place de quoi poursuivre, pour longtemps encore, ces « Rencontres d’Arles » qu’il avait créées avec Michel Tournier et Jean-Maurice Rouqette. Survenu le 14 novembre 2014, le décès de M. Clergue arrivait 10 jours après celui de son ami de toujours : Manitas De Plata. Toute une période s’achevait ainsi, celle où les Picasso, Cocteau, Clergue, Deplata et tant d’autres illustres personnalités déambulaient de la façon la plus simple parmi la foule des Férias d’Arles avant de

 

 

 

 

 

 

Autres travaux camarguais

 

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé