Nouveautés Matériels Photo : NIKON Z9, le dernier hybride PRO 24×36 de NIKON (face au Canon R3, aux Sony A1 & Sony A7 IV)

Nouveautés Matériels Photo : NIKON Z9, le dernier hybride PRO 24×36 de NIKON (face au Canon R3, aux Sony A1 & Sony A7 IV)

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

Nouveautés Matériels Photo : NIKON Z9, le dernier hybride PRO 24×36 de NIKON (face au Canon R3, aux Sony A1 & Sony A7 IV)

 

Jeudi 4 novembre 2021 – L’existence officielle du dernier boitier hybride PRO -plein format- de NIKON, le NIKON Z9, est officielle en France depuis le 1er Novembre dernier et son annonce officielle du 28/10/2021,  disponible à la vente pour le public au prix de 5999 €uros boitier nu sans objectif; un hybride 24×36 plein format comparé à ses principaux concurrents CANON R3, SONY A1 et SONY A7 IV (R)

Nous vous avions déjà présenté ce boitier hybride en avant-première cet hybride pro NIKON Z9 dès le 1er mai dernier.

 

Un 24×36 hybride-PRO pour REPORTERS SPORTIFS ( Enterrement de classe du Nikon D6 ?? ou non ?? ) 

 

 

Avec la mise à la disposition pour le public de ce dernier opus de Nikon désigné pour les professionnel on constate une fois de plus la quasi-disparition de la disponibilité des précédents boitiers reflex PRO de la « marque jaune » comme chez la plupart de ses concurrents, d’ailleurs.

il n’y a qu’à consulter les sites de vente en ligne, c’est parfois plus que significatif.

POUR NIKON : « L’appareil photo hybride est doté d’un nouveau capteur CMOS multicouche plein format de 45,7 millions de pixels conçu par les ingénieurs de Nikon et d’un processeur EXPEED 7 ultra-rapide. Il intègre le système autofocus et le suivi 3D les plus sophistiqués de Nikon, des fonctions vidéo de pointe, un affichage électronique exceptionnel du viseur, des vitesses pouvant atteindre 120 vps avec mise au point automatique et mesure de l’exposition complètes, et bien plus encore. »

L’hybride plein format Nikon Z9 est « la révolution tant attendue chez Nikon » avec de réelles innovations comme le retrait de l’obturateur mécanique faisant place à un obturateur électronique exclusif et l’intégration d’un tout nouveau capteur empilé de 45,7Mp.

 

Enfin ! de la vidéo en 8K !!!!

 

 

Son obturateur retiendra particulièrement l’attention : En une seule rafale, les utilisateurs peuvent prendre plus de 1000 images haute définition au format RAW à 20 vps. Il est même possible d’aller jusqu’à 120 vps en bénéficiant de performances AF/AE optimales avec le nouveau mode C+. Ce qui motivera davantage les professionnels du reportage sportif. La cadence de balayage la plus rapide au monde⁵ élimine pratiquement toute déformation due à l’effet « rolling shutter », si bien que l’obturateur mécanique a été retiré. Des vitesses d’obturation de 1/32 000 s associées à des prises de vue à 64 ISO offrent une profondeur de champ incroyable, et ce même dans des conditions de luminosité extrême.

Le NIKON Z9 est, pour l’instant, le seul avec le SONY A1, face à tous ses concurrents 24×36 hybrides à être construit uniquement autour d’un obturateur électronique et non « mixte ». (Pour info aux possesseurs de reflex = les obturateurs mécaniques sont encore facilement remplaçables à condition que les fabricants conservent encore suffisamment de pièces de rechange ….)

NIKON, enfin rejoint Canon et SONY pour l’enregistrement des VIDEO EN 8K sur le Z9 qui permet des enregistrements (8K) UHD jusqu’à 30 images/seconde et sans recadrage.

La bague Adaptateur pour monture FTZ II est indispensable et efficace pour l’usage des anciens objectifs pour reflex. Si vous utilisez un objectif à monture F équipé d’un système VR, la détection de la réduction de vibration de l’appareil photo s’ajoute à celle de l’objectif. Si vous n’utilisez pas d’objectif à monture F équipé d’un système VR, l’appareil photo se charge de la réduction de vibration.

 

SOURCES INFOS : Nikon presse France

 

Michel HUGUES –  “past” journaliste économique, éditeur & photographe

 

PS : il arriverait très bientôt et finira d’achever les reflex CANON PRO EOS 1 dx III : le prochain CANON PRO R 1 :

 

NIKON Z9 & Concurrents hybrides pro : CANON R3 – SONY A 1 – SONY A7 IV (R)

 

NIKON Z9

    • Capteur plein format empilé de 45,7 Mp
    • Obturateur électronique exclusivement
    • Cadence de 20fps en RAW
    • Jusqu’à 120fps en mode APS-C (DX) avec des fichiers de 11Mp
    • Nouvel AF tracking sur les humains, les animaux dont oiseaux, voitures et avions
    • Viseur sans blackout lors des rafales
    • Vidéo jusqu’à 8K en 60p (après mise à jour) et 120p en 4K
    • Ecran tactile inclinable
    • Fermeture de l’obturateur quand le boitier est éteint
    • Transmetteur directement intégré

Tarif Boitier Nu Annoncé : 5999 €uros

CANON R3

    • Capteur CMOS BSI empilé plein format de 24,1 Mp
    • Autofocus CMOS Dual Pixel avec détection et suivi des personnes, des animaux, des yeux et des véhicules
    • Pilotage Autofocus Eye Control
    • Rafale à 30 ips avec obturateur électronique et suivi AF
    • Stabilisateur d’image intégré à 5 axes IBIS jusqu’à 8 stops
    • Vidéo RAW 6K 12 bits (RAW/RAW Light) jusqu’à 60 ips et 4K jusqu’à 120 ips
    • Viseur OLED de 5,76 MP / Écran LCD orientable 3,2 pouces 4,15 MP
    • Wi-Fi et Bluetooth 5 GHz/2,4 GHz intégrés
    • Boitier robuste
    • Double logement cartes mémoires (CFexpress/SD UHS-II)

Tarif Boitier Nu Annoncé5999€

SONY A 1

    • Capteur CMOS Exmor R BSI plein format 50,1 Mp
    • Processeur d’image BIONZ XR
    • Rafale jusqu’à 30 images/s
    • Sensibilité ISO jusqu’à 204800 ISO
    • Vidéo 8K 30p
    • Vidéo 4K 120p en 10 bits
    • Viseur 9,44 millions de points à 240 ips
    • AF hybride ultra-rapide à 759 points
    • Stabilisation d’image SteadyShot sur 5 axes
    • Connectivité Wi-Fi 5 GHz & Ethernet
    • 2 slots CFexpress Type A / SD

Tarif Boitier Nu Annoncé : 7299€

SONY A7 IV (R)

    • Capteur CMOS Exmor R de 33MP en plein format et processeur BIONZ XR ultra-puissant
    • L’autofocus prend en charge le suivi des yeux sur les humains, les animaux et les oiseaux
    • L’AF à 759 points couvre 94% de l’image
    • Vidéo en 4K jusqu’à 60p et Full HD jusqu’à 120p en 4:2:2 10 bits
    • Profils S-CINETONE et S-Log3 Cine3
    • Systèmes de stabilisation d’image mécanique et électronique Active
    • Écran tactile orientable de 3 pouces et viseur OLED de 3,69MP
    • Streaming en Full HD par USB-C
    • Transferts Wi-fi rapides et sauvegarde automatique sur votre smartphone par Bluetooth
    • Autonomie de 580 vues en photo et de 175 minutes en vidéo

 

Tarif Boitier Nu Annoncé2799,9 € (disponible en décembre 2021)



 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
CLIMAT Cop 26 ? : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues? Mais le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

CLIMAT Cop 26 ? : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues? Mais le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

 

 

Vendredi 29 octobre 2021 – 09h15 – (éditorial) – A la COP 26 de Glasgow  qui s’ouvre ce dimanche La Chine ne déléguera donc pas son « nouvel empereur à vie » à la tête du « parti communiste-capitaliste » chinois : Xi Jinping, le premier pollueur du monde à égalité avec son alter-ego des Etats-Unis : Joe Biden qui, lui, sera bien présent, la main sur le cœur jurant qu’après « l’infame Trump » , les Usa allaient enfin s’acheter une « nouvelle virginité » “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

«Il n’y a plus urgence, car c’est déjà la catastrophe !» selon l’Onu

 

CLIMAT Cop 26 : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues, le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

CLIMAT Cop 26 : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues, le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

 

Joe Biden a déjà promis en avril 2021 dernier que les USA « pour se mettre à jour » allaient réduire de 52 % les émissions américaines de gaz à effet de serre alors qu’en la matière, avant Trump, les Usa ne s’étaient engagés qu’à 26 % pour 2025 ! “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

 

Alors ambition ?  Action ? Mensonge ? entre ambitions réalistes et promesses électorales

 

 

 

Il en est de même pour pratiquement toutes les nations leaders du G20 entre ambitions réalistes, promesses électorales, estimations parfois hors sol, séductions des électorats nationaux pour chaque président.e, mensonges officiels ou encore fausses statistiques lancées par les uns, par les autres.

Sans oublier, non plus, les querelles d’expertises entre les ONG et autres groupes d’experts qui, cependant restent unis sur le même constat : «il n’y a plus urgence car c’est déjà la catastrophe !» selon la déclaration officielle même de l’ONU.

A ce jour plus de 70 pays, notamment l’Inde et la Chine, doivent encore communiquer leurs vrais nouveaux chiffrages d’objectif climatique à l’ONU. “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

 

Selon le secrétaire général de l’ONU désormais « Le monde est sur un chemin catastrophique »

 

« le monde est sur un chemin catastrophique » en matière de réchauffement climatique ! de la bouche même de António Guterres secrétaire général de l'Onu

« le monde est sur un chemin catastrophique » en matière de réchauffement climatique ! de la bouche même de António Guterres secrétaire général de l’Onu

Les Nations Unies ont cependant officiellement averti en septembre 2021 dernier :« le monde est sur un chemin catastrophique » en matière de réchauffement de la bouche même de António Guterres (photo ci-contre)

António Guterres, secrétaire général des Nations Unies (ONU) a dénoncé l’éloignement ultra négatif des nations de leurs engagements depuis l’accord de Paris de : limiter le réchauffement bien en deçà de 2 °C et de tendre vers 1,5 °C par rapport au niveau de l’ère préindustrielle n’était plus respecté et de loin en concluant de lui-même : vers +2,7 °C de réchauffement d’ici à la fin du siècle ».

Selon les experts, au-delà de la Chine et des Usa, les plus grands pollueurs du monde, c’est le développement économique et industriel de l’Inde qui nourrit le plus de craintes des scientifiques.

 

l’automobile électrique utilisée en masse réchauffera – elle la température et le climat ?

 

VOITURES ELECTRIQUES ensemble châssis, batteries, liaisons au sol et carrosserie… de plus en plus légères mais dégageant des températures de roulage, accrues  !

 

Quant à notre vielle Europe totalement actuellement déboussolée dans de nombreux domaines, ayant tout misé par doctrine reverdie à outrance, sous l’influence dominante des verts allemands, sur l’électrification massive de son parc automobile, elle aurait fort à faire actuellement avec plusieurs études d’experts (qu’elle aurait elle-même demandées) qui démontreraient que cela va entrainer un très fort rechaument climatique d’ici 2030, particulièrement non attendu, ah ! pas réellement facile la politique à la sauce verte !!! …wait and see soo ! “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

Le pire c’est que l’organisatrice majeure de cette réunion mondiale de prometteurs en tout genre de Glasgow , la reine Elisabeth II ne pourra être présente pour raison de santé, ce qui préoccupe plus les Britanniques que l’état du climat… très révélateur, dont acte. “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

 

Sauver la planète et le climat ne dépendra que de chacun d’entre-nous, en vérité

 

ce weekend on change encore d'heure alors qu'en avril 2019, l'Europe (oui toujours la même) s'était officiellement prononcée pour son arrêt définitif !

ce weekend on change encore d’heure alors qu’en avril 2019, l’Europe s’était officiellement prononcée pour son arrêt définitif ! D.R.

Quand “les verts en général” cesseront d’être uniquement des urbains

 

SAUVER LE CLIMAT ET LA PLANETE RESTE CEPENDANT CAPITAL POUR SOI-MEME  : Rappelez vous que sauver la planète, ne pourra être réussi que par chacun d’entre nous avec les conseils et directives des vrais scientifiques et non par les politiciens qui se disent « verts” aux tendances multiples” », reverdis très récemment pour beaucoup …

… mais qui connaissent plus en “véritables spécialistesle goudron, le béton, les embouteillages et la ville, que réellement la nature, les forets et l’agriculture naturelle et de savoir “quand doit-on planter les petits pois ?” ou bien “quand doit-on faire une coupe de bois pour faire se régénérer une foret ?” par exemple et autres questions auxquelles la plupart des politiciens verts de toute tendance que j’ai pu rencontrer dans ma vie professionnelle, n’ont pas trop bien su répondreinquiétant et révélateur ! Quand les verts cesseront d’être uniquement des urbains, ça ira mieux.

Quoiqu’il en soit, ce weekend on change encore d’heure alors qu’en avril 2019, l’Europe (oui toujours la même) s’était officiellement prononcée pour son arrêt définitif ! Tu parles Charles !!! Il faut une Europe mais plus celle-là … car il y a une vraie urgence climatique !!! “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

les beaux parleurs de la langue-verte

 

MORALE VERTE : ne plus confondre “élus qui se prétendent verts désormais ou très récemment verdis “ d’avec les vrais chercheurs scientifiques et experts biologistes (d’où viendront les seules solutions réelles) , car il y a des élections capitales pour le climat bientôt,

la solution ne viendra que des scientifiques et de chacun de Nous et non, des beaux parleurs de la “langue verte”. 

La crise écologique mondiale est désormais si grave qu’on ne peut plus la laisser, gérer uniquement par ceux qui osent encore se prétendre “verts” (on en connait d’ailleurs parfaitement les résultats très  limités mais seulement idéologiques désormais) !

Mais SAUVER LE CLIMAT & LA BIODIVERSITE :  c’est devenu la cause de chacun d’entre nous ! Des actes de chacun de nous, TOUS !  

“OK GOOGLE” ?

 

 

Michel HUGUES – “past” journaliste économique et automobile, éditeur et photographe, avec agences

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

Plus d’infos : https://ukcop26.org/ ++ https://www.elysee.fr/admin/upload/default/0001/09/f7c7d08d8fcca5261c6b79eb553f84221e5aa01d.pdf

 

sur le même thème : 

Sciences & Nature : Qu’est-ce que la Biodiversité ? Qui pour la préserver ?


NEWSLETTER : soyez averti.e des futures publications



Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
ELECTRICITE 2050 : 6 voies nucléaires à choisir pour toujours plus consommer (et payer) de l’électricité [ sans dire comment la réduire ] selon RTE

ELECTRICITE 2050 : 6 voies nucléaires à choisir pour toujours plus consommer (et payer) de l’électricité [ sans dire comment la réduire ] selon RTE

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

ELECTRICITE 2050 : 6 voies nucléaires à choisir pour toujours plus consommer (et payer) de l’électricité [ sans dire comment la réduire ] selon RTE

D’ici 2050, remplacer en France, les énergies fossiles : pétrole et gaz fossiles, en produisant d’avantage d’électricité décarbonée mais sans préciser comment l’économiser,  en 6 pistes différentes.

 

Lundi 25 Octobre 2021 – RTE (Réseau de transport d’électricité) a publié ce jour les principaux enseignements de son étude prospective « Futurs Energétiques 2050 ». La présentation nationale de cette stratégie a d’avantage porté aujourd’hui sur l’aspect de la stratégie économique à venir.

RTE précise toutefois sans plus : « le système électrique de la neutralité carbone peut être atteint à un coût maîtrisable”, avec une augmentation des coûts de l’électricité de l’ordre de 15% et en contrepartie la fin des dépenses en énergies fossiles pour faire le plein de la voiture ou remplir la cuve à fioul. »

RTE a par ailleurs travaillé sur une trajectoire “sobriété” à 555 TWh en 2050, mais elle n’a pas été détaillée lors de la présentation à la presse. C’est “inacceptable”, ont réagi le candidat écologiste Yannick Jadot et le député Matthieu Orphelin, dénonçant “une présentation partiale” et “une manipulation du gouvernement”. L’association Négawatt présentera demain son nouveau scénario 100 % renouvelables en 2050, qui s’appuie justement sur la sobriété (530 TWh) et une sortie du nucléaire en 2045.

RTE analyse les évolutions de la consommation et compare les six scénarios de systèmes électriques qui garantissent la sécurité d’approvisionnement, pour que la France dispose d’une électricité bas-carbone en 2050. Ce travail est inédit dans son ampleur et par le niveau de concertation qu’il a nécessité.

« La France doit simultanément faire face à deux défis : d’une part produire davantage d’électricité en remplacement du pétrole et du gaz fossile et, d’autre part renouveler les moyens de production nucléaire qui vont progressivement atteindre leur limite d’exploitation d’ici 2060. La question est alors : avec quelles technologies produire cette électricité totalement décarbonée ? Energies renouvelables et/ou nouveau nucléaire et dans quelles proportions ? L’étude « Futurs énergétiques 2050 » de RTE a vocation à documenter et analyser les options de mix électriques, leurs avantages, leurs inconvénients, leurs impacts et leurs conséquences. C’est essentiel pour éclairer le débat public. » a expliqué Xavier Piechaczyk, Président du Directoire de RTE.

 

Rappelons toutefois que la France continuera de miser intensément sur l’énergie nucléaire malgré les nombreux déboires et inadmissibles surcouts de la filière atomique

 

petit réacteur nucléaire (SMR, small modular reactor)

petit réacteur nucléaire (SMR, small modular reactor)

Dans son très récent plan France2030, Emmanuel Macron a annoncé vouloir investir un milliard d’euros dans le nucléaire et notamment dans les petits réacteurs nucléaires (SMR, small modular reactor), plus agiles que les réacteurs classiques.

Mais beaucoup critiquent ce choix alors que la filière multiplie les retards et les surcoûts, mettant en péril son modèle économique.

Tout le monde connait les multiples incidents techniques, les retards répétitifs de l’EPR de Flamanville  toujours pas en service correct depuis plus de 10 ans et surtout l’incroyable surplus de facturation de sa construction  : – le coût de l’EPR de Flamanville réévalué à 19 milliards payés par les français contre les 3,3 milliards annoncés au départ, selon la Cour des comptes en 2020 !

 

 le très mauvais exemple de l’EPR de Flamanville

 

LEXIQUE : (EPR) = réacteur nucléaire européen à eau pressurisée

EPR flamanville 2007 - (c) EDF

EPR flamanville 2007 – (c) EDF

Selon GREENPEACE : D’après le rapport du Pr. Hirsch, les concepteurs de l’EPR n’ont manifestement pas prévu de solutions systématiques en cas de coupure prolongée de l’alimentation électrique des systèmes de refroidissement. Outre des groupes électrogènes de secours primaires, l’EPR possède deux groupes électrogènes de secours secondaires, mais ceux-ci ne permettent d’alimenter que quelques-uns des nombreux systèmes nécessaires pour garder le réacteur sous contrôle. Les mesures de sécurité reposent sur l’hypothèse que soit l’électricité fournie par le réseau électrique, soit les groupes électrogènes de secours primaires peuvent être rétablis dans un délai de 24 heures ; or, à Fukushima, la panne totale d’électricité a duré 11 jours !

Total de la facture de Flamanville estimé en 2020 : 19,1 milliards d’euros, contre 3,3 milliards annoncés en 2006. Le coût de l’électricité produite par l’EPR de Flamanville pourrait donc se situer entre 110 et 120 euros le MWh, contre 36 euros le MWh sur le parc nucléaire actuel.

Il y a ensuite l’inquiétant “défaut d’organisation du suivi du projet “. La Cour des comptes a relevé que les 12 principaux contrats de l’EPR de Flamanville ont connu des augmentations comprises entre 100% et 700%, avec un coût ré-estimé par EDF à 12,4 milliards d’euros.

Alors qu’en Allemagne, on mise encore sur le retour aux centrales thermiques

 

AU DEPART : Le plan de sortie du charbon décidé par le gouvernement allemand en 2019 et voté en 2020 prévoit de réduire la production d’électricité à partir de combustibles fossiles (houille, lignite) pour répondre à ses objectifs climatiques.

Andreas Pinkwart

Andreas Pinkwart

Onze centrales fonctionnant au charbon “devraient” ainsi fermer dès 2021, moyennant compensation financière pour cette cessation d’activité. Certaines sont cependant quasi neuves. Pour quelles raisons leurs exploitants souhaitent ils donc les fermer et l’État allemand y trouve-t-il son compte ?

Non  !! à en croire la réalité ce ne serait pas trop le cas, car la réouverture des mines et l’importation de charbon sont paradoxalement activement relancées de l’autre côté du Rhin en même temps. Le ministre allemand de l’économie et des énergies Andreas Pinkwart a récemment déclaré en substance : “…Pour garantir l’amélioration du climat, l’Allemagne aurait du conserver le nucléaire encore plus longtemps …”

mais c’était sans compter sur la force électorale des partis verts allemands dans les différents lands de la fédération allemande.

Encore un “bel” exemple de “l’unité” d’action européenne … pendant ce temps, le bassin parisien et sa cuvette climatique vont encore recevoir d’avantage de brouillards toxiques industriels en provenance de l’est par la géographie des vents, toxicité que l’on attribuera en supplément à celle non contestée provenant des sur-embouteillages parisiens.

 

Sources = RTE + dossier de presse + archives personnelles

 

Michel HUGUES

past journaliste, éditeur et photographe


 

NEWSLETTER : soyez averti.e des futures publications



 


 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
CLIMAT : la société TOTAL ENERGIES face à une campagne d’accusations d’inaction volontaire malgré sa connaissance de la situation des énergies fossiles face au climat

CLIMAT : la société TOTAL ENERGIES face à une campagne d’accusations d’inaction volontaire malgré sa connaissance de la situation des énergies fossiles face au climat

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

Comment Total et Elf auraient favorisé une désinformation permanente auprès des français durant plus de 40 ans, selon certains médias nationaux parisiens qui posent la question : “le réchauffement climatique etait-il connu depuis longtemps par la société TOTAL ?”

Raffinerie Total - (c) Total Presse

Raffinerie Total – (c) Total Presse

 

Mercredi 20 Octobre 202110h30 – Plusieurs médias français (Radios, Tv, Quotidiens) ont déclenché ces derniers jours une véritable campagne de dénonciation d’actes aggravés à l’encontre de la société TOTALENERGIES, à laquelle ils reprochent que durant 40 ans environ,

toujours selon ces mêmes médias, la leader français du pétrole bien que toujours parfaitement informé des réalités sur les menaces et les implications des énergies fossiles (pétrole, gaz…) dans le changement climatique n’ait “rien fait” et surtout se soit livré à une “parfaite désinformation”  des français en minimisant particulièrement les faits.

 

Cette campagne organisée de plusieurs médias parisiens, réunis derrière le leadership de France 2 et l’émission “complément d’enquête”, semble-t-il, intervient en même temps qu’une toute nouvelle campagne de “sensibilisation” des européens à l’achat des voitures électriques, à de nouvelles limitations de la vitesse dans les centre villes et à une autre campagne de nouveaux projets de limitation de vitesse sur autoroute en France et ailleurs.

Dès la fin des années 60-70 plusieurs sociétés du groupe TOTALELF auraient déjà, publié ou fait état, d’études techniques et scientifiques sur le sujet de l’épuisement à court terme des quantités souterraines de gaz et de ressources pétrolières et surtout des risques et nuisances des rejets et impacts du raffinage puis des différentes combustions dans l’air du pétrole et de ses produits dérivés avec pour conséquence aggravée la dégradation du climat.

La campagne médiatique insiste également sur le fait que : “les entreprises du groupe Total” auraient même planifié différentes stratégies de désinformation pour gagner du temps et ne pas prendre les mesures qui s’imposaient.” Nota : l’un des documents auquel “Complément d’enquête” se réfère a été publié en 1993.

 

 

Total : une vision très ambiguë sur le dérèglement climatique et le sur le paiement d’impôts 

 

Raffinerie Total - (c) Total Presse

Raffinerie Total – (c) Total Presse

 

Rappelons que dans le passé proche plusieurs sociétés pétrolières étrangères telles que BP, SHELL, EXXON-MOBIL notamment ont été accusées (et condamnées à de trés lourdes amendes) d’avoir diffusé de fausses informations pour nier les effets du l’usage des carburants issus des énergies fossiles dans les dégradations du Climat.

Informations auxquelles avait fait allusion d’ailleurs l’ex président des Usa, Donald Trump pour nier l’existence du changement climatique.

En réalité c’est une réelle étude scientifique extérieure qui fournit toutes les principales données de cette problématique: Une étude publiée par deux historiens et un sociologue, dans la revue scientifique Global Environmental Change, ce mercredi 20 octobre, qui accable le leader français des énergies fossiles : TotalEnergies, également axé récemment dans l’énergie électrique.

Toujours selon cette étude : l’examen de cinquante ans de réactions de Total et d’Elf (fusion en 1999) face à l’évolution des savoirs et des politiques climatiques. Entre 1968 et 2021, la société française serait passée en effet de la prise de conscience au déni total, puis à l’attaque ouverte du consensus scientifique et, ensuite, à la diversion et au retardement de la lutte contre le changement climatique. Autant de formes de « fabrique de l’ignorance ».”

Rappelons aussi que le même groupe industriel français a particulièrement défrayé la chronique ces dernières années pour se débrouiller d’optimiser ses impôts avec de très faibles paiements d’impôts en France en profitant d’une fiscalité séparée selon les différentes fiscalités nationales de ses multiples sites d’exploitation à l’étranger.

La société TotalEnergies dispose de toutes les possibilités de réagir à cet article, sa réaction sera publiée à tel.

 

Michel HUGUES avec agences

 

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé