CLIMAT Cop 26 ? : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues? Mais le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

CLIMAT Cop 26 ? : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues? Mais le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

 

 

Vendredi 29 octobre 2021 – 09h15 – (éditorial) – A la COP 26 de Glasgow  qui s’ouvre ce dimanche La Chine ne déléguera donc pas son « nouvel empereur à vie » à la tête du « parti communiste-capitaliste » chinois : Xi Jinping, le premier pollueur du monde à égalité avec son alter-ego des Etats-Unis : Joe Biden qui, lui, sera bien présent, la main sur le cœur jurant qu’après « l’infame Trump » , les Usa allaient enfin s’acheter une « nouvelle virginité » “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

«Il n’y a plus urgence, car c’est déjà la catastrophe !» selon l’Onu

 

CLIMAT Cop 26 : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues, le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

CLIMAT Cop 26 : le festival mondial des mensonges politiques et des promesses non tenues, le Climat toujours plus qu’altéré (édito)

 

Joe Biden a déjà promis en avril 2021 dernier que les USA « pour se mettre à jour » allaient réduire de 52 % les émissions américaines de gaz à effet de serre alors qu’en la matière, avant Trump, les Usa ne s’étaient engagés qu’à 26 % pour 2025 ! “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

 

Alors ambition ?  Action ? Mensonge ? entre ambitions réalistes et promesses électorales

 

 

 

Il en est de même pour pratiquement toutes les nations leaders du G20 entre ambitions réalistes, promesses électorales, estimations parfois hors sol, séductions des électorats nationaux pour chaque président.e, mensonges officiels ou encore fausses statistiques lancées par les uns, par les autres.

Sans oublier, non plus, les querelles d’expertises entre les ONG et autres groupes d’experts qui, cependant restent unis sur le même constat : «il n’y a plus urgence car c’est déjà la catastrophe !» selon la déclaration officielle même de l’ONU.

A ce jour plus de 70 pays, notamment l’Inde et la Chine, doivent encore communiquer leurs vrais nouveaux chiffrages d’objectif climatique à l’ONU. “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

 

Selon le secrétaire général de l’ONU désormais « Le monde est sur un chemin catastrophique »

 

« le monde est sur un chemin catastrophique » en matière de réchauffement climatique ! de la bouche même de António Guterres secrétaire général de l'Onu

« le monde est sur un chemin catastrophique » en matière de réchauffement climatique ! de la bouche même de António Guterres secrétaire général de l’Onu

Les Nations Unies ont cependant officiellement averti en septembre 2021 dernier :« le monde est sur un chemin catastrophique » en matière de réchauffement de la bouche même de António Guterres (photo ci-contre)

António Guterres, secrétaire général des Nations Unies (ONU) a dénoncé l’éloignement ultra négatif des nations de leurs engagements depuis l’accord de Paris de : limiter le réchauffement bien en deçà de 2 °C et de tendre vers 1,5 °C par rapport au niveau de l’ère préindustrielle n’était plus respecté et de loin en concluant de lui-même : vers +2,7 °C de réchauffement d’ici à la fin du siècle ».

Selon les experts, au-delà de la Chine et des Usa, les plus grands pollueurs du monde, c’est le développement économique et industriel de l’Inde qui nourrit le plus de craintes des scientifiques.

 

l’automobile électrique utilisée en masse réchauffera – elle la température et le climat ?

 

VOITURES ELECTRIQUES ensemble châssis, batteries, liaisons au sol et carrosserie… de plus en plus légères mais dégageant des températures de roulage, accrues  !

 

Quant à notre vielle Europe totalement actuellement déboussolée dans de nombreux domaines, ayant tout misé par doctrine reverdie à outrance, sous l’influence dominante des verts allemands, sur l’électrification massive de son parc automobile, elle aurait fort à faire actuellement avec plusieurs études d’experts (qu’elle aurait elle-même demandées) qui démontreraient que cela va entrainer un très fort rechaument climatique d’ici 2030, particulièrement non attendu, ah ! pas réellement facile la politique à la sauce verte !!! …wait and see soo ! “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

Le pire c’est que l’organisatrice majeure de cette réunion mondiale de prometteurs en tout genre de Glasgow , la reine Elisabeth II ne pourra être présente pour raison de santé, ce qui préoccupe plus les Britanniques que l’état du climat… très révélateur, dont acte. “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

 

Sauver la planète et le climat ne dépendra que de chacun d’entre-nous, en vérité

 

ce weekend on change encore d'heure alors qu'en avril 2019, l'Europe (oui toujours la même) s'était officiellement prononcée pour son arrêt définitif !

ce weekend on change encore d’heure alors qu’en avril 2019, l’Europe s’était officiellement prononcée pour son arrêt définitif ! D.R.

Quand “les verts en général” cesseront d’être uniquement des urbains

 

SAUVER LE CLIMAT ET LA PLANETE RESTE CEPENDANT CAPITAL POUR SOI-MEME  : Rappelez vous que sauver la planète, ne pourra être réussi que par chacun d’entre nous avec les conseils et directives des vrais scientifiques et non par les politiciens qui se disent « verts” aux tendances multiples” », reverdis très récemment pour beaucoup …

… mais qui connaissent plus en “véritables spécialistesle goudron, le béton, les embouteillages et la ville, que réellement la nature, les forets et l’agriculture naturelle et de savoir “quand doit-on planter les petits pois ?” ou bien “quand doit-on faire une coupe de bois pour faire se régénérer une foret ?” par exemple et autres questions auxquelles la plupart des politiciens verts de toute tendance que j’ai pu rencontrer dans ma vie professionnelle, n’ont pas trop bien su répondreinquiétant et révélateur ! Quand les verts cesseront d’être uniquement des urbains, ça ira mieux.

Quoiqu’il en soit, ce weekend on change encore d’heure alors qu’en avril 2019, l’Europe (oui toujours la même) s’était officiellement prononcée pour son arrêt définitif ! Tu parles Charles !!! Il faut une Europe mais plus celle-là … car il y a une vraie urgence climatique !!! “OK GOOGLE” ? Ben Voyons !

les beaux parleurs de la langue-verte

 

MORALE VERTE : ne plus confondre “élus qui se prétendent verts désormais ou très récemment verdis “ d’avec les vrais chercheurs scientifiques et experts biologistes (d’où viendront les seules solutions réelles) , car il y a des élections capitales pour le climat bientôt,

la solution ne viendra que des scientifiques et de chacun de Nous et non, des beaux parleurs de la “langue verte”. 

La crise écologique mondiale est désormais si grave qu’on ne peut plus la laisser, gérer uniquement par ceux qui osent encore se prétendre “verts” (on en connait d’ailleurs parfaitement les résultats très  limités mais seulement idéologiques désormais) !

Mais SAUVER LE CLIMAT & LA BIODIVERSITE :  c’est devenu la cause de chacun d’entre nous ! Des actes de chacun de nous, TOUS !  

“OK GOOGLE” ?

 

 

Michel HUGUES – “past” journaliste économique et automobile, éditeur et photographe, avec agences

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

Plus d’infos : https://ukcop26.org/ ++ https://www.elysee.fr/admin/upload/default/0001/09/f7c7d08d8fcca5261c6b79eb553f84221e5aa01d.pdf

 

sur le même thème : 

Sciences & Nature : Qu’est-ce que la Biodiversité ? Qui pour la préserver ?


NEWSLETTER : soyez averti.e des futures publications



Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/
Biodiversité : La Ligue de défense des Oiseaux et Allain Bougrain-Dubourg dressent un bilan très négatif des promesses non tenues d’Emmanuel Macron pendant le quinquennat

Biodiversité : La Ligue de défense des Oiseaux et Allain Bougrain-Dubourg dressent un bilan très négatif des promesses non tenues d’Emmanuel Macron pendant le quinquennat

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

Biodiversité : La Ligue de défense des Oiseaux et Allain Bougrain-Dubourg dressent un bilan très négatif des promesses non tenues d’Emmanuel Macron pendant le quinquennat


Vendredi 15 Octobre 2021
– La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et son président Allain Bougrain-Dubourg ont dressé hier jeudi 14 octobre, un bilan très  négatif du quinquennat d’Emmanuel Macron en termes de protection de la nature. A l’arrivée au pouvoir du président et d’une Assemblée nationale renouvelée, “on pouvait espérer que la question environnementale soit revalorisée”, a déclaré son président, Allain Bougrain-Dubourg, lors d’une conférence de presse.

Face à une dégradation quotidienne et continue de la nature, du climat et de la biodiversité, le président “ABD” a notamment déclaré en substance : “le résultat de ces 4 années est un véritable gâchis qui nous laisse dans un sentiment de frustration permanente alors qu’il n’y a jamais autant eu urgence”.

 

Alors question : “Pipos & Com, ou Non” ??????

“Des résultats du quinquennat entre reports d’échéance, dérogations et reculades, ils sont globalement décevants”

selon la LPO

 

Le président Macron et son ministre présentateur de télévision – D.R.

 

Selon la LDO, en effet les points suivants tiennent de constat final du quinquennat :

 

“En avril 2017, la LPO avait questionné les candidats à l’élection présidentielle sur leurs propositions en matière de protection de la biodiversité. Emmanuel Macron avait alors répondu aux de LPO questions sur ses ambitions écologiques.

Six mois avant l’échéance de son mandat, la LPO a analysé les résultats obtenus par le Président de la République au regard de ses propres engagements.

Entre reports d’échéance, dérogations et reculades, ils sont globalement décevants, en particulier sur des enjeux majeurs tels que la surexploitation des ressources naturelles, l’agriculture et l’artificialisation des sols.

Le début du mandat d’Emmanuel Macron a été marqué de signaux forts avec en premier lieu la nomination de Nicolas Hulot, dont personne ne peut mettre en cause les convictions, et des avancées concrètes sans doute posées comme conditions par l’intéressé tels que les abandons de la construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes et du projet aurifère de la Montagne d’Or en Guyane.

Mais la démission fracassante du Ministre “présentateur de télévision” fin août 2018 a rapidement mis un terme aux ambitions écologiques du gouvernement, en révélant le poids des lobbies industriels, financiers, agricoles et cynégétiques dans ses décisions.”

 

La crise sanitaire a, encore une fois, “bon dos” selon la Ldo !

 

Ci-dessus, mouettes, puffins et sternes sont en régression mais pas les goélands qui pullulent actuellement. Copyright : Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

Ci-dessus : Mouettes, Puffins et Sternes sont en régression mais pas les Goélands qui pullulent actuellement en dangereuse surpopulation. Copyright : Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

la LDO ajoute également :

 

“A l’échelle européenne, toujours selon la LPO : ” Emmanuel Macron a laissé passer une occasion historique de réformer en profondeur la Politique agricole commune en faveur d’une véritable transition agroécologique indispensable pour stopper l’effondrement de la biodiversité, laquelle reste la grande oubliée du Pacte vert pour l’Europe de juillet 2021 essentiellement focalisé sur le climat”.

En parallèle, la destruction de la biodiversité marine, décimée par la surexploitation des ressources halieutiques et la pollution, continue d’être largement encouragée par les subventions européennes. En France, rarement un chef de l’Etat aura fait autant de cadeaux et accordé de passe-droits au monde de la chasse,

et “c’est aussi la première fois qu’un Président de la République en poste attend la fin de son mandat pour recevoir les grandes associations de protection de la nature, éconduites pendant 4 ans” a rappelé

Les propositions issues du « Grand débat national » (Ndlr : pour quels résultats concrets au fait ????) de 2019 comme les préconisations de la Convention pour le climat composée de citoyens tirés au sort n’ont pas été beaucoup plus écoutées. Les régressions environnementales, et limitations de recours pour les ONG, initiées par les précédents gouvernements sous prétexte de « simplification » et de libération des énergies entrepreneuriales, se sont poursuivies.”

© Capture vidéo Elysée/ à Marseille début septembre 2021, Emmanuel Macron, Charles Michel président du conseil européen et Harrison Ford acteur engagé

 

-Toujours selon la ligue de défense des oiseaux :

 

“L’accueil du Congrès mondial de la biodiversité à Marseille début septembre 2021 fut l’occasion de nouvelles annonces et de promesses, sans aucune action concrète ni réels moyens humains et financiers.

Quelques jours plus tard, le Chef de l’Etat ordonnait la mise en consultation de projets d’arrêtés autorisant le piégeage traditionnel des oiseaux, ignorant des jugements de la Cour de Justice de l’Union Européenne et du Conseil d’Etat. Et la France continue de permettre la destruction d’espèces en danger inscrites sur les listes rouges de l’UICN.

Le « Plan Hulot » censé redynamiser l’actuelle Stratégie Nationale de la Biodiversité en souffrance, dans l’attente d’une nouvelle stratégie, a très vite été abandonné. Et aucun moyen humain ou financier n’est annoncé pour la future SNB sans cesse retardée.

La crise sanitaire mondiale, apparue fin 2019 et qui ne cesse de sévir, aurait dû pousser les différentes gouvernements à prendre enfin la mesure des enjeux écologiques. A changer de paradigme en portant la protection de la biodiversité au niveau des enjeux climatiques. Pourtant, très vite, les promesses d’un « monde d’après » ont été oubliées au profit de visions économiques à court terme.”

 

Il est plus que vraisemblable, désormais, que le président Macron repartira pour un second quinquennat après les prochaines élections présidentielles de 2022 ; il reste alors à souhaiter que dans ce domaine, comme dans les autres d’ailleurs, on puisse passer alors d’un jeu de “bonneteau communicant”, frisant parfois l’imposture et le mensonge permanent à des résultats réellement concrets et positifs en faveur de la biodiversité et du climat :

en attendant en ce jour du vendredi 15 Octobre, le président arrive à Marseille pour « agir » et « contrôler » les agissements des autres depuis ses “promesses” d’il y a un mois.

Michel HUGUES – past journaliste économique, éditeur et photographe

 

 

sources : Ligue de défense des oiseaux (communiqué de presse)

cigaleBIODIVERSITE et OISEAUX : 172 PHOTOGRAPHIES A VOIR : découvrez la nouvelle Galerie-Photo “Oiseaux et Rapaces”, biodiversité en danger :

 

Michel HUGUES : Galerie Photo : “Oiseaux et Rapaces” biodiversité en danger

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/
BIODIVERSITE : Aujourd’hui, s’ouvre à Marseille le Congrès Mondial pour la Nature, du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille

BIODIVERSITE : Aujourd’hui, s’ouvre à Marseille le Congrès Mondial pour la Nature, du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

Pourquoi est-il aussi urgent de sauver la biodiversité, en même temps que le climat ?

picto cigale

Vendredi 3 Septembre 2021 – Organisé tous les 4 ans par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le Congrès Mondial de la Nature qui se tient cette année à Marseille (3 au 11 Septembre) est un événement réunissant plusieurs milliers de leaders et décisionnaires issus de plusieurs gouvernements, de la société civile, des peuples autochtones, du monde des affaires et du milieu universitaire, dans le but de préserver l’environnement et d’utiliser les solutions que la nature apporte pour relever les défis actuels de notre planète.

Pour la première fois dans l’histoire des Congrès de l’UICN, celui de Marseille sera ouvert au public dès ce vendredi après-midi, avec de multiples espaces gratuits dédiés à la sensibilisation à l’environnement. Initialement ce congrès était prévu au début janvier dernier.

Le Congrès cherche à améliorer la façon dont nous gérons notre environnement naturel pour favoriser le développement humain, social et économique, mais les défenseurs de la conservation n’y arriveront plus tous seuls. Le Congrès de l’UICN est l’occasion de mettre de côté les différences et de travailler ensemble à la réalisation d’une bonne gouvernance environnementale, en encourageant tous les secteurs de la société à partager les responsabilités et les avantages de la conservation.

picto cigaleLe programme complet interactif du congrès mondial est accessible en ligne en cliquant ici

Teaser : vidéo officielle, ci-dessous

En dehors des élus politiques de tous bords et des chefs d’entreprises qui « cherchent à laver plus vert » leurs “business” respectifs, ce congrès mondial est par contre ultra important et très productif pour les scientifiques de tous les pays pour se rencontrer et échanger les résultats de leurs travaux tout comme pour envisager des techniques nouvelles, des synergies et des recherches de financements pour leurs travaux.

la forte présence des associations de France Nature Environnement

Pendant une semaine, des conférences, des débats, des projections et des animations sur les thèmes de la nature et de la biodiversité rythmeront ce congrès. La plupart des associations de France Nature Environnement (FNE) seront présentes dans les différents espaces pour vous faire découvrir l’étendue des actions de leur fédération FNE .

Sous le pavillon de France Nature Environnement, vous pourrez participer à des conférences et diverses présentations et projections. Plus de 40 événements sont organisés juste pour vous, autour de diverses thématiques. Vous pourrez également retrouver les biologistes et experts de FNE également sur les scènes centrales de l’Exposition pour une série de tables rondes avec les partenaires de FNE tout au long du congrès.

Grues scandinaves au repos, mais en cours de migration en janvier dernier en Camargue, des oiseaux géants et hyper farouches. Copyright Michel HUGUES – reproduction interdite sans licence – www.michelhugues.com – (adhérent à France Nature Environnement)

La journée du dimanche 5 septembre sera consacrée aux Océans et à l’Outre-Mer (dans tout le congrès) mais aussi chez FNE : une matinée de conférence, de projection et de débats sur “le dauphin sous haute surveillance”, l’après-midi sera consacrée sous la même forme “débat & projection” sur les actions en Outre-Mer en Guyane et à Mayotte. De 19 à 21h00 une soirée Outre-Mer clôturera cette journée.

Le Lundi 6 septembre sera consacré à la “biodiversité” avec notamment le débat international : “la reforestation des forets mondiales” et sous la structure de France Nature Environnement par plusieurs réunions publiques et débats sur le thème : “les actions de l’humain en faveur de la biodiversité” : plastiques à la mer, recréer de la biodiversité chez soi, observer et photographier la faune, grands prédateurs la cohabitation avec l’humain est-elle encore possible ?; etc… retrouvez le programme de France Nature Environnement jusqu’au 11 Septembre en cliquant ici.

« Avec l’organisation du Congrès mondial de la nature, la France et la communauté internationale affirment leur engagement dans le combat pour la biodiversité. La mobilisation de tous, au plus vite et de la manière la plus ambitieuse, est vitale pour notre avenir commun », Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique

Les principaux enjeux de ce congrès mondial sont les suivants :

  • conserver l’eau douce pour préserver la vie ;
  • gérer les paysages et les territoires pour la nature et les humains ;
  • assurer des droits et accès équitable aux ressources naturelles ;
  • restaurer la santé des océans ;
  • faire progresser le savoir, l’apprentissage, l’innovation et la technologie.

C’est au Parc Chanot de Marseille, sous un format « hybride », que se tiendra le rassemblement : un ensemble d’événements sera accessible en présentiel dans le respect des règles sanitaires en vigueur (avec présentation du « pass sanitaire »), et également à distance.

Dans les temps actuels, un tel congrès qui s’ouvre “partiellement” au public est une excellente chose, c’est par ailleurs un bel exemple d’actions participatives de gens qui, comme vous et moi, peuvent faire un geste puis d’autres en faveur du changement climatique et de la protection de la biodiversité. Car il est aussi urgent et autant urgent de sauver la biodiversité actuelle que le climat.

Michel HUGUES - Michel HUGUES Photography - site officiel - www.michelhugues.com

 

Michel HUGUES “past” journaliste économique, également éditeur et photographe.

 

picto cigaleSUR LE MEME THEME  : Autres publications : biodiversité planches photographiques

 

NATURE – Galerie Photo 4 : Biologie de Recensement Scientifique à l’aide de la Macrophoto

– Galerie Photo 2 : Faune Méditerranéenne Occidentale

– Galerie Photo 18 : Insectes, Reptiles et Batraciens

– Galerie Photo 17 : Oiseaux & Rapaces

– Galerie Photo 3 : Flore Sauvage Méditerranéenne Occidentale

 

picto cigalecontacter l’auteur :

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/
Société, Economie & Environnement – Tourisme de Masse en Provence : Que reste-t-il, réellement et concrètement, aux provençaux à la fin de l’été ?

Société, Economie & Environnement – Tourisme de Masse en Provence : Que reste-t-il, réellement et concrètement, aux provençaux à la fin de l’été ?

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

 

Annonce Partenaire michelhugues.com

Annonce Partenaire

Soyons Réalistes ! Ouvrons enfin les yeux !

Tourisme de masse en Provence :

Dimanche 6 juin 2021(éditorial) – Il est urgent que nos élus, qu’ils soient nationaux aux commandes du pays, ou locaux, de plus en plus “péniblement” aux rênes des villes et de la région en raison du manque constaté et grandissant de civisme des citoyens locaux et/ou extérieurs, comprennent une bonne fois pour toutes, que la Provence, déjà en état de saturation de fréquentations et de surpopulations estivales depuis 20 ans au moins, n’a pas et n’aura jamais, des “murs extensibles”.

D’autant que bien plus qu’en 2020, les dernières prévisions du gouvernement sur la prochaine fréquentation de l’été 2021 en Provence s’annoncent comme “terribles” en matière de sur fréquentation touristique post crise sanitaire. Le gouvernement Macron ayant même annoncé en Mai dernier que des campagnes publicitaires sont en cours de création pour vanter les valeurs estivales des autres régions françaises que celles de la Provence .. ah !!!  cette très fâcheuse mode “tendance” du, “tous en même temps dans le même lieu”, trop pratiquée par nos amis “de la capitale” !

unEn moyenne, du 15 juin au 30 août, les rivages du Sud-Est n’abritant que de très petites plages, criques ou étendues de galets, “affichent complet” depuis une vingtaine d’années déjà et cela s’accompagne en général de : – parkings saturés et trop chers, – d’embouteillages records, le matin et le soir, – d’inflations des taux d’accidentologie routière, d’insécurité et – de “bobologies les plus diverses”, sans parler – des incendies involontaires et accidentels dus au tourisme, – d’une augmentation également des agressions et de l’insécurité, sans parler d’une – inflation temporaire des prix (dont sont également victimes les habitants du cru),

.. ainsi que de – l’augmentation du volume des déchets et emballages déversés chaque jour par les touristes, obligeant chaque commune, chaque soir, à réaliser de vrais exploits techniques et financiers, afin que tout soit “impeccable” pour le lendemain matin… 

 

D’ailleurs certains élus commencent à mettre en pratique une “démarketisation” du tourisme de masse afin de lutter contre la prédation de l’environnement de ce tourisme d’invasion temporaire. Lire notre article du 3 Février 2021 : “le parc national des calanques adopte le “démarketing” pour mieux informer et limiter le tourisme estival de masse”

Par ailleurs, certains pays ou régions, comme la Catalogne en Espagne par exemple, commencent à limiter avec détermination pendant les 3 mois d’été, le nombre de places disponibles en hôtellerie traditionnelle et en camping. Ce mouvement réaliste contre le tourisme de masse, ne cesse de prendre de l’ampleur actuellement en Europe, en Italie, en Hollande, en Croatie et en Suisse notamment.

Tourisme de Masse en Provence : Que reste-t-il, réellement et concrètement, aux provençaux à la fin de l’été ? .. d’après-vous ???

Michel HUGUES Photography - official site - www.michelhugues.comContrairement à ce qu’on a “mis dans le crâne” des gens depuis des décennies, les dernières études économiques 2018/2019/2020 sur le tourisme de masse dans le sud-est, démontrent bien que si ce tourisme de trop grandes affluences, ce “surtourisme” devenu insupportable, brasse effectivement d’importantes sommes d’argent. Mais ? Les profits des bilans de fin de saison, en réalité, ne restent pratiquement jamais en Provence !!

Aujourd’hui la consommation quotidienne majoritaire en période estivale a bien changé : les automobilistes « font le plein de carburant » dans des centres commerciaux dont les sièges sociaux ne sont en général pas domiciliés en Provence, de même pour les achats importants qu’ils font dans les hypermarchés, ou les péages d’autoroutes comme les sociétés mandataires, le “restaurant en famille” a vu également une diminution importante de fréquentation pendant le séjour où le piquenique a désormais la part belle, leurs propriétaires-restaurateurs ou snackers étant en général des saisonniers, résidants à l’extérieur et qui ont souvent leurs comptes bancaires principaux en région parisienne ou autre.

Ne parlons pas également, -des chaines de campings 4 ou 5 étoiles, – des chaines de fastfood ou de restauration rapide et – d’hôtellerie de luxe ou pas, qui sont toutes des chaines internationales et dont les bénéfices finaux de la saison estivale en Provence ne resteront jamais domiciliés en Provence, Alpes, Côte d’azur, sans oublier le produits des péages de sociétés d’autoroutes dont les concessionnaires ont cependant apporté au Sud-Est de nouvelles infrastructures mais réellement nécessaires.

Mis à part, quelques minuscules taxes de séjour, parkings et stationnements pour les communes, la TVA, le produit des amendes fiscales et routières sans oublier les impôts, pour l’état, alors que quelques indélicats “aux nombres grandissants me dit-on”, profitent de l’époque des vacances pour “faire du black”, argent disparaissant ainsi et à nouveau de toutes “traces comptables” pour la Provence et pour l’état, que ce soit par exemple, et sans vouloir généraliser, dans certains vignobles ou caves, gîtes ruraux, commerces “artisanaux et saisonniers” …

… plus ou moins déclarés et autres locations de résidences entre particuliers, de “la main à la main”, sachant que certains touristes sont aussi et parfois des professionnels, ayant également “besoin de “re-passer du black” déjà encaissé durant l’été, une masse monétaire restant donc définitivement invisible et non productive pour la collectivité.

Il est donc parfaitement exact qu’un volume colossal de masses financières, circule bien chaque année durant 2 mois en Provence, mais que reste-il à la Provence ..?  Quant aux impôts sur les bénéfices des sociétés, leurs destinations et usages finaux étant nationaux à plus de 75 % … Réfléchissez bien !! 

Alors réfléchissons mieux : que reste-t-il “in fine” et très concrètement, aux provençaux après ce tourisme annuel d’invasion estivale ? Les vrais et importants profits financiers étant “domiciliés” et “fiscalisés” la majorité du temps, ailleurs qu’en Provence ?

Alors, Non ! Il est impossible de repousser techniquement les murs de la Provence entre Marseille et Menton et entre Cassis et Gap pour accroitre davantage la surpopulation estivale d’aujourd’hui déjà en saturation. Il est temps que les décisionnaires le comprennent le plus rapidement possible, car certains semblent sourds et aveugles mais qu’est-ce qu’ils “causent toujours”, pourtant !

Trop de tourisme a déjà fini par tuer le vrai et nécessaire tourisme raisonnable. Alors quelle femme, quel homme en voudrait encore plus, si ce n’est , un.e élu.e politique ne maitrisant pas très bien ses manuels d’économie basique ?

 

Michel HUGUES - Michel HUGUES Photography - site officiel - www.michelhugues.com

Michel HUGUES

 

 

Sources : INSEE, observatoire du tourisme, Eurostat, Afp, OMT, comité régional de tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur, Voyageons autrement


La France est le pays qui accueille le plus de touristes internationaux au monde, mais en terme de recettes touristiques elle est distancée par les USA et l’Espagne

–  il y a donc une mauvaise stratégie commerciale et économique du Tourisme en France !

Sur le plan mondial : Le tourisme représente (2018-2019) 1,4 milliards de touristes annuels dans le monde Cela en fait le secteur dans le monde qui connaît la plus forte croissance, devant les soins de santé (+3,1 %), les IT (Technologies de l’Information) (+1,7 %) et les services financiers (+1,7 %), Soit 10% du PIB mondial 8 800 milliards de $ – +3,9% /2017 – 1 600 milliards de $ d’exportations –  319 millions d’emplois – 1 emploi sur 10 dans le monde – 7 % des exportations : sources OMT – OMC (organisations mondiales du tourisme et du commerce) 

PHOTOGRAPHIE : à voir également :

– Galerie Photo 9 : PAYSAGES une autre Vision Provençale

© Copyright www.michelhugues.com 2021

 

Découvrez nos autres infos sur les nouveaux équipements photographiques - www.michelhugues.com

Découvrez nos autres infos sur les nouveaux équipements photographiques – www.michelhugues.com

 

Retrouvez Nos Autres Informations :

les actus "environnement" www.michelhugues.com
Les Actus "Environnement & Autres"
les actus "Sciences & découvertes"" www.michelhugues.com
Les Actus "Sciences & Découvertes"
Les actus "Matériels Photo"" www.michelhugues.com
Les Actus "Matériels & Equipements"


Restez informé.es de chaque nouvelle publication de galeries-photo ou de nouvelles “Stories Nature”


 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé