Provence : Quand ITER « triomphe » de la Guerre en Ukraine dans son avancée vers la recherche de l’énergie permanente

Provence : Quand ITER « triomphe » de la Guerre en Ukraine dans son avancée vers la recherche de l’énergie permanente

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

Provence : Quand ITER « triomphe » de la Guerre en Ukraine dans son avancée vers la recherche de l’énergie permanente

NOUVELLES TECHNIQUES & ENERGIE : “La fusion est la réaction nucléaire qui alimente le Soleil et les étoiles. C’est aussi une source d’énergie prometteuse à long terme pour l’approvisionnement énergétique durable dans le monde. ITER a pour objectif de maîtriser cette énergie : le programme est une étape essentielle entre les installations de recherche qui l’ont précédé et les centrales de fusion qui lui succéderont”. © iTER

 

Au départ du site Russe d’Iter . Copyright Iter Russia

 

Vendredi 4 novembre 2022 – (michelhugues.com) – Depuis le mardi 1er novembre dernier, un immense convoi transportant l’un des 6 aimants gigantesques du TOKAMAK qui vise à maîtriser la production d’énergie à partir de la fusion de l’hydrogène, comme au cœur du soleil, est parti de Saint Pétersbourg (Russie) à destination des Bouches du Rhône pour rejoindre d’ici 15 jours au centre nucléaire de CADARACHE, à Saint Paul les Durance (13), le site du programme international ITER pour la création d’une fusion nucléaire. Il s’agit avant tout d’une rupture du climat de guerre entre les alliés et la Russie malgré les sanctions économiques.

This handout picture taken on September 23, 2020 and provided by ITER Russia shows specialists assembling the poloidal field coil number 1

 

Parti depuis le centre Iter Russe sur des immenses traileurs, le premier des 6 aimants construits en Russie sous la direction de l’agence atomique Rosatom, a ensuite été arrimé sur une barge aux dimensions hors normes afin d’être tracté, via Amsterdam, le golfe d’aquitaine, le Portugal et l’Espagne, jusqu’au port de Marseille-Fos d’ici une dizaine de jours. Un convoi routier terrestre exceptionnel, également hors normes, amènera ensuite de Fos à St. Paul les Durance, ce premier des 6 éléments indispensables à la création du Tokamak.

Sur les six bobines prévues avant la première production de plasma en France espérée en 2026, quatre sont réalisées en Europe de l’Ouest et une autre a été construite en Chine, sous responsabilité européenne.

illustration du futur tokamak

LE TOKAMAK ITER

Le tokamak est une machine expérimentale conçue pour démontrer la faisabilité scientifique et technique de l’énergie de fusion. ITER sera la plus grande installation de ce type au monde, avec un grand rayon de plasma de 6,2 m et un volume de plasma de 840 m³.

Née de la volonté et du premier accord signé en 1985 entre les dirigeants : Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev, le projet mondial ITER rassemble depuis 2005, 35 pays avec l’Union Européenne, le Japon, la Corée du Sud, la Chine, le Royaume-Uni, l’Inde, la Corée du Sud, la Suisse et les Usa.

le site provençal d’Iter au nord d’Aix en Provence à Saint Paul les Durance (13) – (c) ITER

 

Jacques Chirac découvrant en 2005 le projet Iter – (C) Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

L’attribution du site officiel (et unique lieu de montage et de recherche scientifique) du centre Iter, obtenu après concours, par la France a été célébrée le 30 juin 2005 par le président Jacques CHIRAC parmi les chercheurs du centre de Cadarache (13), dont vous pouvez voir des photos ainsi qu’un souvenir de reportage en cliquant ici

Jean Claude Gaudin & Jacques Chirac avec les responsables du centre de Cadarache et du premier comité scientifique ITER, le 30 septembre 2005. (c) Michel HUGUES – Provence informations économiques – www.michelhugues.com

 

SOURCES : ITER presse, Archives personnelles,

 

MOTS CLEFS : Provence, Iter, Cadarache, tokamak, saint Pétersbourg, nucléaire, fission nucléaire, Rosatom, plasma nucléaire, énergie, sait paul les Durance, aimant tokamak, Saint Paul les Durance, Jacques Chirac

 

 

Provencematin.com – 1ere version BETA TEST – Nov. 2022

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
GAZ ENERGIE : « BarMar, Barcelone Marseille » une liaison gazière enfin lancée entre BARCELONE et MARSEILLE par Gazoduc après tellement d’erreurs stratégiques

GAZ ENERGIE : « BarMar, Barcelone Marseille » une liaison gazière enfin lancée entre BARCELONE et MARSEILLE par Gazoduc après tellement d’erreurs stratégiques

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

GAZ ENERGIE : « BarMar, Barcelone Marseille » une liaison gazière enfin lancée entre BARCELONE et MARSEILLE par Gazoduc après tellement d’erreurs stratégiques


Vendredi 21 octobre 2022 – (www.michelhugues.com) Annoncé hier jeudi 20 OCTOBRE 2022, depuis Bruxelles par le premier ministre espagnol Pedro Sanchez, notre président national trop mondialiste, et le gouvernement portugais, un projet de « liaison gazière », par « gazoduc », entre l’Espagne (Port de Barcelone) et la région marseillaise (port 2XL Fos Marseille), a été officialisée ; cependant ce projet mettra des années à devenir réalité !

La France, l’Espagne et le Portugal se sont entendus hier jeudi sur le projet de création d’un pipeline reliant Barcelone à Marseille en passant sous la Méditerranée. Baptisé BarMar ce « corridor vert » reliera l’Espagne, le Portugal, la France et l’Europe », ont déclaré à la presse, Pedro Sanchez, Emmanuel Macron et le Premier ministre portugais, Antonio Costa, lors du sommet européen consacré en grande partie à la crise énergétique.

« Il s’agit d’un tuyau pour l’hydrogène vert qui servira durant toute la transition écologique de la communauté européenne, il servira aussi au transport du gaz dont l’Europe aura besoin » selon ces 3 dirigeants dans leur allocution à la presse:.

 

L’Espagne “grand maitre” du Gaz en Europe

 

Un terminal gazier dans le port de Barcelone, le 25 février 2022. copyright REUTERS

 

L’Espagne dispose actuellement de six terminaux gaziers permettant de regazéifier et de stocker le gaz naturel liquéfié (GNL) transporté par voie maritime. Ce réseau est le plus important d’Europe.

L’Espagne reçoit un approvisionnement direct en gaz sous pression, grâce à un gazoduc sous-marin de 750 kilomètres de long reliant l’Algérie aux côtes andalouses (sud du pays): le Medgaz, d’une capacité de dix milliards de mètres cubes par an.

Un deuxième pipeline d’une capacité équivalente relie l’Espagne à l’Algérie via le Maroc : le GME (Gaz Maghreb Europe). Son fonctionnement a été suspendu début novembre par Alger sur fond de crise diplomatique avec Rabat mais il n’a pas pour autant été démonté.

 

 

Sous la pression de la crise actuelle, La France considère enfin, l’hydrogène,

trop ignorée par le macronisme jusqu’ici, et dès 2014

 

Le chancelier allemand Olaf Scholz, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président français Emmanuel Macron (ici en juin) sont présents à Bruxelles pour assister à un Conseil européen dédié à l’énergie, l’inflation et les relations avec la Chine – Crédits : Dati Bendo / Commission européenne

 

Selon le gouvernement français on précise que : … « Le futur tuyau devra être conçu pour transporter de l’hydrogène vert et d’autres gaz renouvelables, compatibles avec la transition énergétique. Le gaz naturel fossile pourra y circuler comme source d’énergie temporaire et transitoire », dans « une proportion limitée »

Ce « tuyau » sous-marin portera majoritairement de l’hydrogène, avec une date de mise en service pas avant 2030, toujours selon l’Elysée.

Mais, parce que la production et la consommation d’hydrogène sont encore trop négligeables en Europe, surtout en France, ce chantier, s’il est confirmé, prendra encore des années à devenir réalité.

 

donc, surtout pas une réponse immédiate à la crise gazière actuelle

mais tellement de manques & erreurs de prévisions européennes en la matière

 

 

Cette annonce bruxelloise n’est donc pas une réponse immédiate à la crise gazière actuelle ; les prix vont donc continuer à flamber pour les pauvres (de plus en plus pauvres) ménages français.

Un projet de pipeline avait été lancé en 2013 entre la Catalogne (nord-est de l’Espagne) et le sud-est de la France. (ref MEDIAPART 2019) Mais ce gazoduc, baptisé “MidCat”, a été abandonné en 2019 faute d’accord sur son financement et d’un réel manque de soutien de la France et de son président Hollande, puis de Macron, trop engagés personnellement dans la voiture électrique et surtout  la création du marché libre européen de l’électricité, avec une commission européenne alors très peu convaincue de l’utilité du gaz.

nos portemonnaies devront encore souffrir de multiples erreurs de gouvernance 

Une étude de viabilité commandée par la Commission européenne avait, en effet, conclu en 2018 que cette infrastructure, d’un coût évalué à plus de 440 millions d’euros, ne serait ni rentable ni nécessaire, l’Europe disposant déjà de plusieurs terminaux de regazéification peu utilisés à l’époque.

Mais aujourd’hui il faut bien se résoudre à conclure à une nouvelle erreur d’analyse

et surtout un manque de visibilité à long terme des gouvernances françaises, et depuis longtemps.

Et d’ici là, tant d’années à encore attendre, nos portemonnaies devront encore souffrir des erreurs de gouvernance économique européennes et françaises depuis mai 1981

 

Michel HUGUES

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

,

ex journaliste économique & automobile

 

Mes sources : Commission Européenne service de presse, archives et dossiers personnels et avec agences

 

Le transport de gaz naturel liquide était il y a encore peu assuré par des bateaux dont la France avait le leadership mondial avec les ex chantiers CNC de la Ciotat, jusqu’aux erreurs économiques en série de la gouvernance mitterrandienne Mitterrand, Delors, Jospin, Rocard (dont Macron est encore un disciple, tous après le grand initiateur : Giscard) les grands “désindustrialisateurs” de l’hexagone dont la France de 2022 est toujours victime et particulièrement souffrante économiquement parlant.

 

Autre article sur l’hydrogène et l’automobile 

LA VOITURE ÉLECTRIQUE N’EST PLUS L’AVENIR DE L’AUTO = PREMIERES PHOTOS de L’ALPINE A HYDROGENE .

Hier au Salon de l’AUTO “ELECTRIQUE” 2022 de PARIS : ALPINE a dévoilé son showcar “ALPENGLOW” à moteur à hydrogène ! Lire l’article en cliquant ici

 

 

Avec Votre Commentaire, ce serait tellement mieux

 

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
MONDIAL DE L’AUTO “ELECTRIQUE” 2022 à PARIS : Alpine fait sensation avec l’hydrogène et son “Alpenglow” !

MONDIAL DE L’AUTO “ELECTRIQUE” 2022 à PARIS : Alpine fait sensation avec l’hydrogène et son “Alpenglow” !

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

MONDIAL DE L’AUTO “ELECTRIQUE” 2022 à PARIS : Alpine fait sensation avec l’hydrogène et son “Alpenglow” !

 

La voiture électrique n’est réellement plus le futur de l’automobile

 

 

Mardi 18 octobre 2022(www.michelhugues.com) – On le sait tous, du moins pour ceux qui connaissent sérieusement l’industrie automobile, la voiture électrique est une idée monstrueuse pour l’écologie (ndlr : la vraie, pas celle chantée par les élus qui se disent « élus écolos » et qui ne savent même pas planter un radis), imaginée par des cerveaux théoriciens agissant sous l’influence des politico-financiers qui ont imaginé le « marché libre international de l’électricité » notamment en Europe, dont vos portefeuilles constatent actuellement…. « Les bienfaits écolos financiers ! ». La voiture électrique n’est surtout pas l’avenir des transports privés.

CONCEPT CAR “Alpine Alpenglow” à moteur à hydrogène

Le véritable avenir de la voiture propre est la voiture à moteur hydrogène. L’eau ne pollue pas mais elle est “encore un peu trop gratuite” selon les élus qui dirigent nos pays européens (Ndlr : reste encore à définir dans l’urgence une toute nouvelle fiscalité pour les états qui venaient à peine de s’entendre sur la taxation de l’électricité automobile, mais…).

Hier lundi, pour la presse uniquement, le salon international de l’automobile de Paris, ouvrait ses portes, le MONDIAL DE L’AUTO 2022, où l’électrique trône sur tous les stands pour l’instant chez les marques présentes.

Pour la France, c’est ALPINE qui fait sensation avec son « Show Car », l’Alpine Alpenglow. Cette simple étude de style préfigure simplement un futur véhicule sportif du constructeur français qui s’apprête à émigrer en grande partie dans des usines anglaises.

 

Honneur à l’hydrogène :

 

Long de 5,21 mètres pour 2,14 mètres de large et 1,02 mètre de haut, l’Alpine Alpenglow est proche des dimensions requises par la FIA (fédération internationale de l’automobile) pour les véhicules d’endurance « Hypercar ».

ALPINE M64 “longue queue” Le Mans 1964 restaurée

Son nouveau look est marqué par un capot avant en forme de V, des ailes avant et arrière proéminentes rappelant un peu l’antique et valeureuse Alpine M64 “longue queue” des 24 Heures du Mans au milieu des années 60 ou encore un bandeau rouge qui cercle toute la longueur du prototype.

En termes de design, ce sont surtout les feux qui devraient être repris sur de futurs modèles Alpine. De couleur rouge à l’avant, ils forment des triangles lumineux, comme une “pluie d’étoiles”, selon le bureau de style d’Alpine.

Très “lookés”, les feux arrière offrent un coloris bleu afin de rappeler la motorisation zéro émission de la voiture. Car si l’information technique sur la motorisation a été “oubliée” par le service de presse, on sait toutefois que ce showcar est présenté avec, en position centrale, un moteur thermique à hydrogène.

 

Toujours l’importance de l’exemple du sport automobile 

 

originaux phares avant rouges de l’Alpine Alpenglow

L’Alpine Alpenglow ne rejette donc que de la vapeur d’eau sur son passage. Ce concept car fabriqué en majeure partie avec de la fibre de carbone forgée et recyclée dispose enfin d’un habitacle en forme de bulle.

Encadré par les deux réservoirs à hydrogène, celui-ci accueille un volant inspiré par les prototypes LMP1 des 24 Heures du Mans. Le volant en forme de manette de jeu vidéo est entouré de palettes transparentes et rétroéclairées.

 

Déjà la fin des voitures électriques ?

Malgré l’irréalisme de Bruxelles ?

 

Au chapitre du futur rappelons que selon les données internationales nous arrivons déjà actuellement au terme des ressources minérales des gisements de de Cobalt et autres matières indispensables à la fabrication des batteries de roulage des voitures électriques actuelles, alors pensez-vous aux millions de futures voitures électrique que les TECHNOCRATES sans sol de Bruxelles veulent nous imposer d’acheter actuellement.

Moteur V8 cylindres à HYDROGENE développé conjointement par YAMAHA-TOYOTA déjà en phase d’industrialisation depuis 2020

N’oublions pas aussi que dans le cas de la France, il sera impossible de laisser les 60 millions d’automobilistes recharger leurs autos électriques en même temps, compte tenu de l’état actuel des réseaux et des centrales électriques français qui ne seront pas en état avant plusieurs années, quoiqu’on en dise “au château” et à condition que l’état français et EDF puissent suffisamment, ENCORE emprunter, sur les marchés financiers étrangers, de l’argent frais.

A condition peut-être également, que Bruxelles renonce à son irresponsable nouveau marché libre international de l’électricité, économiquement et humainement irresponsable … et vous en payez depuis quelques mois des sommes inadmissibles.

Il faut conserver une Europe mais plus celle-ci, composée uniquement de technocrates, autant irresponsables qu’ignorants.

La voiture électrique n’a plus d’avenir car c’est une simple lubie d’élus politiques notamment européens, préparez vous à une avalanche de motorisations à hydrogène;

et rappelez vous que 2035 ne sera que la fin de la commercialisation des véhicules à moteurs thermiques, mais pas de leurs circulations,

et de surcroit, apprenez que PORSCHE, FERRARI, McLAREN, ASTON MARTIN, BUGATTI, etc viennent déjà d’obtenir des dérogations spéciales pour leurs motorisations en V, rappelons quand même que toutes ces marques ont déjà des versions hybrides et/ou 100% électrifiées de leurs supercars.

Ah !!! Ces élus politiques, ils ne comprendront jamais rien à l’industrie automobile …. Ce n’est pas nouveau !

Michel HUGUES ex- journaliste automobile

mes sources : Groupe Renault, Renault médias, Alpine dossier de presse

 

©opyright 10.2022 www.michelhugues.com

 

 

 

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

 

 

 

Avec Votre Commentaire, ce serait tellement mieux

 

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
VOITURES Hybrides & ELECTRIQUES DU FUTUR : Bientôt le RENAULT-DACIA “BIGSTER” maxi SUV

VOITURES Hybrides & ELECTRIQUES DU FUTUR : Bientôt le RENAULT-DACIA “BIGSTER” maxi SUV

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

“SOUVENIRS DE REPORTAGE” (+ actualités du moment) 

 

EXCLUSIF la prochaine RENAULT-DACIA “BIGSTER”, lors de ses essais secrets en version prototype roulant camouflée et sa version définitive prête pour la commercialisation . Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

sera proposé aussi bien sous les marques RENAULT et DACIA

sans différence d’équipement

 

 

Lundi 10 Octobre 2022 – On le sait depuis quelques temps chez le groupe Renault, on prépare un “MAXI SUV” que nous avions été les seuls à débusquer il y a un peu moins de 2 ans, alors qu’il était encore dans une version laboratoire roulante et surtout “camouflée”, le BIGSTER qui sera commercialisé aussi bien sous la marque RENAULT que sous sa réelle marque génitrice “Dacia”.

Imaginez le volume d’un Dacia Duster très largement augmenté, c’est le BIGSTER.

Le groupe Renault truste depuis plusieurs années la première place européenne des ventes de SUV grâce au Dacia Duster.

Après la crise sanitaire, la crise industrielle interne engendrée par “l’affaire Carlos GHOSN / Emmanuel MACRON” qui aura quasiment détruit l’alliance RENAULT-MITSUBISHI-NISSAN, (et créé une quasi rupture des relations diplomatiques Japon-France et un éloignement commercial de Nissan du groupe),

résolues, par une nouvelle politique industrielle, commerciale et de communication, sous l’impulsion de l’excellent nouveau patron Luca DE MEO du groupe automobile, la marque française, bien qu’encore secouée financièrement, va de l’avant.

Le groupe Renault après le succès planétaire de la marque Dacia qui a sauvé, déjà une fois, le groupe français de la faillite et

qui “fait fortune actuellement” notamment avec ses modèles de pointe Sandero et Duster, et Renault ayant stoppé les “aventures ratées des loupés”des vrais-Faux 4×4 coréens Samsung motors tout juste rebadgés RENAULT KOLEOS 1 + KOLEOS 2 , ajoutés au gommage de l’erreur commerciale du KADJAR , très tôt et définitivement supprimé du catalogue Renault.

Dacia BIGSTER 2025 – Copyright Renault-Dacia

 

Dans leur actuel succès sans cesse en augmentation auprès de tous les publics, les SUV se distinguent en 2 catégories :

  • -petits et moyens volumes urbains et  -SUV 7 places de gros volumes.

Les récents succès commerciaux plantaires des SKODA KAROQ et SKODA KODIAQ en sont les exemples parfaits que tout le monde veut imiter. Le constructeur français RENAULT au travers de sa filiale industrielle roumaine DACIA s’apprête ainsi à sortir (2025) le DACIA BIGSTER, un « MAXI » DUSTER hyper dimensionné mais aussi hyper mieux fini.

des photos très utiles pour les consommateurs qui peuvent ainsi anticiper la prochaine sortie d’un modèle entrainant la future forte chute de la valeur argus de leurs véhicules actuels

 

Il se trouve que j’ai été le tout premier journaliste-photographe à révéler les toutes premières photos du “futur DACIA BIGSTER” dès le mois de Mai 2020 dans sa version véhicule prototype laboratoire roulant mais surtout “camouflée” comme le font tous les constructeurs avec leurs voitures laboratoires appelées “MULES” dans le métier.

Ce camouflage a pour but d’éviter que les marques concurrentes n’aient connaissance très à l’avance de l’aspect définitif du prochain véhicule mais aussi, à travers la presse automobile spécialisée, que les clients ne connaissent trop tôt l’existence d’un prochain modèle de la marque, craignant un REPORT DES COMMANDES des clients dans cette attente.

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS CI DESSOUS :

 

BIGSTER sera proposé aussi bien sous les marques RENAULT et DACIA sans différence d’équipement

 

SCOOP Prototype laboratoire roulant et camouflé en Mai 2020 du futur DACIA BIGSTER annoncé pour 2025 – Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

A l’époque, il y a plus de 2 ans déjà, on devinait sous le camouflage des lignes encore très proches de celles du DUSTER.

Depuis, le bureau de style  du groupe RENAULT a redéfini totalement le STYLE DACIA, nouveau logo, nouvelle couleur “vert savane” pour la marque mais aussi nouveau style futuriste au moyen de lumières LED de toutes les calandres et phares des faces avant et arrière.

Avec “BIGSTER” , le groupe français fera comme il a déjà fait pour SANDERO : proposer selon les pays du globe, “BIGSTER” aussi bien sous la marque Renault que sous la marque DACIA et sans aucune différence d’équipement.

Imaginez un DUSTER mais gonflez le d’une fois et demi son volume et vous aurez une idée de la dimension finale des futurs RENAULT BIGSTER.

 

 

RENAULT/DACIA BIGSTER face à ses rivaux désignés : Nissan X-Trail le Peugeot 5008

 

 

 

Selon le groupe Renault, BIGSTER sera 25 cm plus long que le Duster. Avec ses formes très carrées, le RENAULT/DACIA Bigster offrira beaucoup plus d’espace à l’intérieur qu’un Duster dont c’est la faiblesse , aussi bien aux places arrières que dans le coffre (Enfin !!!) .

Renault “claironne déjà” dans son communiqué, une “habitabilité intérieure généreuse, au meilleur niveau pour la catégorie”. Dans ce volume (comme chez SKODA) DACIA devrait offrir l’accès homologué, jusqu’7 passagers, afin de remplacer “le modèle disparu Lodgy”  les SUV ayant définitivement supplanté chez le public, les monospaces.

Le constructeur dans son info laconique sur ce pré modèle précise que le Bigster reposera sur le même type de plateforme CMF-B que  les dernières Renault Clio et Captur mais agrandie. Sa sortie est prévue en 2025, le Bigster sera proposé avec des motorisations hybride et hybride rechargeable de la gamme E-TECH.

Le Bigster aura principalement en point de mire ses rivaux le Nissan X-Trail et le Peugeot 5008, mais sera affiché au “prix d’un véhicule du segment inférieur”, le segment “C”, d’après le constructeur.

Michel HUGUES – ex-journaliste automobile

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

©opyright 10.2022 www.michelhugues.com

 

 

SUR LE MEME SUJET : cette galerie photo de 190 PHOTOS EXCLUSIVES pourrait vous intéresser :

Spyshots Scoops : dans le secret des essais des voitures électriques du futur (exclusif), galerie photo

 

 

 

Votre Commentaire : 

 

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
https://www.instagram.com/michelhugues74/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé