Select Page
Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/

Sciences & Nature : Qu’est-ce que la Biodiversité ? Qui pour la préserver ?

by | Oct 19, 2021

 

La Biodiversité se détermine en considérant la diversité des écosystèmes, des espèces et des gènes dans l’espace et dans le temps, ainsi que les interactions au sein de ces niveaux d’organisation et entre eux.

 

 

Lorsque la science cherche à évaluer la biodiversité d’un lieu particulier, les différents éléments des listes d’espèces, écosystèmes ou gènes sont pondérés en fonction de leur rareté.

 

 

1992/2022 : Climat, Humanité & Gaz Carbonique : que sont devenues ces 40 dernières années ?

En 1992, l’humanité émettait dans l’atmosphère 21 milliards de tonnes de gaz carbonique .

Nous en étions à près à 30 milliards de tonnes par an en 2012, en 2020 nous en sommes à 34 milliards de tonnes de CO2.

C’est à dire 2,4 milliards de tonnes de moins qu’en 2019. Sources :  Association Lutte pour le Climat – WWF

 

Ci-dessus, mouettes, puffins et sternes sont en régression mais pas les goélands qui pullulent actuellement. Copyright : Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com
Faune Méditerranéenne Occidentale
Michel HUGUES Photography - official site - www.michelhugues.com
Biographie : Michel HUGUES Photography - official site - www.michelhugues.com

Vers une Encyclopédie  Photographique Participative de la Biodiversité des Territoires

 

LA DEFENSE DE LA BIODIVERSITE PEUT SE DEFINIR DE LA FACON SUIVANTE :

 

Mardi 19 Octobre 2021 – 11h00 – Protéger les espèces végétales et animales et Conserver l’intégrité écologique de leurs habitats naturels ou de remplacement (autres habitats façonnés par les humains en sylviculture et agriculture). Ou bien encore maintenir les écosystèmes actuels dans un bon état de conservation tout en prévenant ou en stoppant leurs atteintes de toutes sortes.

 

 

La biodiversité est l’ensemble des espèces vivantes qui peuplent la planète : plantes, animaux, champignons, micro-organismes, mais aussi leur diversité génétique et tous les écosystèmes dans lesquels ils vivent.

Gifford Pinchot

Gifford Pinchot

 

 

Avant de parler d’écologie et de biodiversité, on parlait « d’écologisme » en lien avec les « patrimoines » locaux, en premier au Royaume-Uni et en Amérique du Nord, avant de changer de vocables à la fin du 20éme siècle (apparition de la différenciation des mots : Environnement, Écologie, et Biodiversité) et le début des premières catastrophes naturelles et les différentes analyses scientifiques cherchant à les prévenir.

L’invention de « l’écologisme » a été attribuée au propriétaire de forets américaines Gifford Pinchot (1865-1946) qui, devenu homme politique, a fait voter les premières lois de protection des espaces naturels avec une gestion des ressources sylvestres. 

 

 

Plus tard, c’est L’écologue Robert Michael Pyle (né en 1947) qui lancera en 1978 l’« extinction de l’expérience de nature» définition scientifique et philosophique selon laquelle  : « les individus humains des sociétés occidentales ont progressivement perdu leurs liens à la nature et surtout la notion de son importance, avec effets insidieux et très graves sur la protection et les maintiens de la nature et de la biodiversité ».

Robert Michael Pyle

Robert Michael Pyle

 

 

 

 

De la création du “GIEC” en 1988 au sommet de Rio 1992

Sommet de la Terre - Rio de Janeiro 1992 - (c) ONU

Sommet de la Terre – Rio de Janeiro 1992 – (c) ONU

 

Le tout premier sommet international pour la préservation de la planète eut lieu en 1972 organisé par lONU (organisation des nations unies), avait pour but de : « définir les moyens de stimuler le développement durable au niveau mondial ».

Le tout premier sommet a eu lieu à Stockholm (Suède) en 1972, le deuxième à Nairobi (Kenya) en 1982, le troisième à Rio de Janeiro (Brésil) en 1992, le quatrième à Johannesbourg (Afrique du Sud) en 2002 et le cinquième et dernier sommet en date, appelé « Rio + 20 », a également eu lieu à Rio de Janeiro en 2012.

Tout va réellement commencer avec la signature de la Convention sur la diversité biologique (CDB) au cours du sommet de Rio en 1992 qui engage les pays signataires à protéger et restaurer la diversité du vivant.

 

COP (Conférence of Parties) = Maintenir le réchauffement climatique en dessous de +1,5°, limiter les rejets de gaz à effet de serre, parvenir à la neutralité carbone

 

Cop de Paris 2015

Cop de Paris 2015

 

196 nations dont tous les membres de la Communauté européenne ratifièrent la Convention-cadre issue du Sommet de la Terre de Rio 1992.

Cette convention  oblige les pays à se réunir chaque année afin de contrôler et de maintenir les efforts de chaque pays. Ces Meetings annuels sont appelés  « Conférences des Parties » (Conference of Parties), les fameuses “COP” !!! 

La première conférence, dite COP 1, se déroulera à Berlin en 1995. Chaque année se déroule régulièrement une nouvelle COP, jusqu’à la COP 21 de Paris en décembre 2015. En décembre 2015, la COP 21 de Paris sera la revanche de la COP 15 de Copenhague, et surtout le dernier espoir de parvenir à éviter le pire pour le climat et dans l’extrême urgence.

Copyright Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

Copyright Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

Un accord international sur le climat, juridiquement contraignant, est enfin atteint et acté en 2016, en tant qu’Accords de Paris avec pour but, d’atteindre le maintien du réchauffement climatique en dessous de 1,5°, de limiter les rejets de gaz à effet de serre en vue de parvenir à la neutralité carbone, et notamment d’accorder une aide de 100 milliards de dollars par an aux pays en voie de développement.

Il faudra attendre 2010 pour que soit décrétée la première année internationale de la biodiversité, conclue par la Conférence de Nagoya (Japon) sur la biodiversité, qui a reconnu l’échec de l’objectif international de stopper la régression de la biodiversité avant 2010, en proposant de nouveaux objectifs d’avantage connu sous l’appellation “protocole de Nagoya”.

En 2012, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), un groupe d’experts intergouvernemental sur le modèle du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ,  a été lancée par le programme des Nations Unies pour l’environnement pour conseiller les gouvernements sur cette thématique.

 

le groupe d'experts du GIEC ou  de l' IPCC

le groupe d’experts du GIEC ou de l’ IPCC

 

Année après Année, la disparition, toujours croissante, des espèces animales et végétales Sauvages les plus menacées

 

Michel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

Copyright Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

En 2019, le nombre d’espèces menacées d’extinction définitive avait été évalué à un million d’espèces, notamment par les scientifiques du Muséum d’ Histoire naturelle de Paris, il serait nettement supérieur en 2020. Depuis toujours, (apparition de l’être humain il y a 100 000 ans), l’environnement subit “l’agression” des hommes :  notamment depuis la révolution industrielle !

Plusieurs scientifiques actuels annoncent que la planète entre désormais dans une nouvelle époque géologique : “l’Anthropocène”.

En 2021, on parle désormais de la « Sixième extinction » sur notre planète, une extinction de masse qui concerne tout autant les espèces végétales qu’animales qui serait l’extinction de l’Holocène des temps géologiques (Ndlr :  Holocène = Nom de l’ère géologique qui représente les 11 000 dernières années. Correspondant à la dernière partie de l’ère quaternaire période la plus récente dans l’échelle des temps géologiques).

 

 

 

 

Octobre 2021: fin de la COP “15 Biodiversité” : La très récente déclaration de Kunming (Chine) passe sous silence l’objectif de protéger un tiers des Mers et des Terres

 

La COP 15 biodiversité qui vient de s'achever à Kunming (chine) a totameùent passé sous silence la protection d'un tiers des mers du globe - copyright  Michel HUGUES - www.michelhugues.com

La COP 15 biodiversité qui vient de s’achever à Kunming (chine) a totalement effacé l’objectif de la protection d’un tiers des mers du globe (certains disent comprendre pourquoi en mer de Chine ..) – copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

Vendredi 15 octobre 2021 – 17h00 – Désormais il existe Deux COP = -la COP CLIMAT et -la COP BIODIVERSITÉ. Les COP les plus connues sont celles du climat, qui se tiennent en général tous les ans, et les Conférences des Parties dédiées à la biodiversité basées sur la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies.

Ces COP Biodiversité ont lieu tous les deux ans. La dernière COP15 sur la biodiversité s’est ouverte à Kunming (Chine) le 11 octobre 2021.

 

Tous ces gens sont-ils réellement sérieux ???

 

– BILAN DE la cop 15 de CUNMING (Chine) 15 OCTOBRE 2021 : L’objectif de protection de 30% des terres et mers, objectif attendu de la COP15 biodiversité (voir les résultats définitif en cliquant ici) , est à peine mentionné sans décision d’actions à venir dans la déclaration de Kunming publiée lors de la première partie de la COP 26 CLIMAT qui s’est tenue du 11 au 15 octobre.

Cette ambition suscitait déjà l’opposition d’une poignée de pays. Si rien n’est encore acquis, l’objectif de la déclaration était avant tout d’élaborer un texte consensuel pour donner une impulsion politique après le retard lié à la pandémie.

LEGENDES : Photo de famille conclusions COP 25 de 2019 à Madrid + Emmanuel Macron au côté du président chinois Xi Jinping, le 24 mars 2019 près de Nice. Copyright Provence Informations Economiques 2019

LEGENDES : Photo de famille conclusions de la COP 25 de 2019 à Madrid + Emmanuel Macron au côté du président chinois Xi Jinping, le 24 mars 2019 près de Nice. Copyright Provence Informations Economiques 2019

 

 

 

 

Il y a déjà bien longtemps que l'armada navale chinoise s'impose dans l'océan pacifique - D.R.

Pour de nombreux commentateurs, le refus du président chinois de participer à cette très prochaine conférence COP 26 de Glasgow (écosse) le 1er Novembre, pourrait constituer le prélude à une opposition de Pékin à la fixation de nouveaux objectifs en matière de lutte contre le réchauffement climatique, alors que la Chine représente 27 % des émissions de CO2 de la planète et pratique au quotidien des activités plus qu’ intenses de sa marine militaire “géante” dans tout l’Océan Pacifique.

Produire ainsi en délocalisant en Asie du Sud-est pour “pas cher” finit donc par couter très cher aux entreprises, aux consommateurs et surtout à la planète et au climat. Vous avez dit “mondialisation”, Vous ?

La reine Elizabeth II aurait même exprimé son irritation envers les dirigeants mondiaux qui “parlent” du changement climatique devant leurs populations, mais “n’agissent pas en réalité”, dans une conversation privée, ciblant entre autres le président chinois.

Espérant ainsi avoir clarifié pour chacun de vous, les premiers éléments de vulgarisation de la connaissance et des définitions possibles à propos de la BIODIVERSITÉ et de tous ceux qui agissent pour tenter de la sauver dans son état actuel sauvage, tout en agissant pour limiter les variations du CLIMAT.

Les deux, Climat et Biodiversité, sont totalement liés et chacun d’entre nous, peut et doit agir sur eux deux ! Oui c’est possible !

Pour “toi” qui me lis et qui pense encore, probablement à tord, ne rien pouvoir faire tout.e seul.e, il n’en est rien. Tu peux et tu dois, agir ! 

Imagine alors combien 7 milliards d’humains pourraient avoir de grands résultats comparativement à 21 “petits” dirigeants des nations économiques les plus puissantes !!

 

Michel HUGUES, past journaliste économique & automobile, éditeur et photographe

 

 

 

Mes SourcesElysée + Cop 21 + GIEC + COP 15 + ministère transition écologique + Cop 26 + ONU + Muséum d’histoire naturelle Paris + Archives personnelles

 

 

 

cigaleBIODIVERSITE et OISEAUX : 172 PHOTOGRAPHIES A VOIR : découvrez la nouvelle Galerie-Photo “Oiseaux et Rapaces”, biodiversité en danger :

 

Michel HUGUES : Galerie Photo : “Oiseaux et Rapaces” biodiversité en danger

 

 

Découvrir  les  Galeries Photo et Portfolios ? C’est par ici :

 

Partager, Suivre, Contacter :
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://www.facebook.com/michel.hugues.79/
https://twitter.com/michelhugues13
Visit Us
Follow Me
https://www.instagram.com/michel_hugues_photography/
https://www.youtube.com/channel/UCKe_9-gc3LEXBHFTSW2ZnOw/
https://www.michelhugues.com/p797/
c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre
error: contenu protégé