NATURE : protocole d’expérimentation entre l’Etat et la région Paca 30 milliards d’Euros pour la planification écologique mais avec des éoliennes et rien contre le tourisme de Masse

NATURE : protocole d’expérimentation entre l’Etat et la région Paca 30 milliards d’Euros pour la planification écologique mais avec des éoliennes et rien contre le tourisme de Masse

 

Mardi 15 novembre 2022 – 08h00 – Elisabeth BORNE, 1er ministre et M. Renaud MUSELIER, président « néo-macroniste » de la région Provence Alpes Côte d’Azur, dite « ma région sud », également Président délégué de toutes les Régions de France, ont annoncé communément la création du premier protocole d’expérimentation de 30 milliards d’€uros entre l’Etat et une Région, la région Paca, dans le domaine de la planification écologique mais avec des éoliennes en mer et rien de prévu contre le tourisme de masse.

Rappelons qu’en 2021, la région PACA a été désignée par la Commission européenne comme l’une des régions européennes pionnières sur les enjeux d’adaptation au changement climatique, et en cela un grand bravo, mais …

 

 

(c) copyright Sébastien Nogier – région paca

 

 

Mais toujours rien de prévu pour lutter contre le premier prédateur de l’environnement et du Climat : « le tourisme de masse » dont la Provence et sa nature, sont les premières victimes en France. Mais aussi de toutes premières « Eoliennes en Mer », à Fos sur Mer … et puis ???

 

 

 

En septembre dernier, le gouvernent français et son ministère de la transition écologique annonçaient la création d’un PLAN VERT pour toutes les régions nouvelle étape dans la territorialisation de l’action climatique française.

Selon cette annonce officielle de la gouvernance macroniste, l’Etat et la Région provençale s’engagent donc autour de 8 priorités dites « opérationnelles »:

    • La production d’énergie renouvelable, avec le développement des capacités éoliennes en mer, et une délégation de fonds de l’ADEME à la Région
    • La préservation de la ressource en eau, pour laquelle la Région reçoit une mission d’animation et de concertation dans le domaine de la gestion et de la protection de la ressource en eau. Des « Etats régionaux de l’eau » seront ainsi organisés avec les collectivités, la Société du Canal de Provence et l’ensemble des acteurs du dossier au premier trimestre 2023
    • La décarbonation de l’industrie, en particulier sur la zone de Fos-sur-Mer, avec pour ambition de diviser par deux ses émissions sur les 10 prochaines années. Cette stratégie passera notamment par développement de l’hydrogène bas-carbone et l’utilisation de chaleur renouvelable
    • La sobriété foncière, dans le respect des spécificités de chaque territoire, avec une attention particulière pour le monde rural, avec des objectifs précis et dans la concertation régionale ( ??? )
    • La rénovation des bâtiments, avec des actions fortes sur le patrimoine régional, mais également en faveur de la rénovation énergétique des logements, notamment pour les ménages des classes moyennes
    • Les mobilités décarbonées, au cœur de la compétence « Transports » de la Région, avec Bus et Trains « décarbonés »
    • La protection des forêts, avec une accélération de la plantation d’arbres dans le cadre du Plan régional « 5 millions d’arbres » et avec la lutte contre les incendies dans le cadre du Plan régional « Guerre du feu », pour lequel la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est très en avance (NDLR : ce qui est totalement vrai, pour une fois)
    • La réduction de la pollution liée aux activités portuaires, notamment en matière d’électrification des quais dans le cadre du Plan régional « Escales zéro fumée », dans le respect de la vocation industrielle et commerciale des grands ports de la région
    •  

 

très prochainement (2027) face à la Camargue, depuis Fos sur mer

 

 

 

30 milliards d’Euros pour les 5 prochaines années

 

 

« Face à l’enjeu climatique, l’Europe, l’Etat et la Région investissent 30 milliiards d’euros, dans les cinq années à venir, avec un budget régional 100% dédié à la transition écologique. Voilà pourquoi nous avons été choisis ! Grâce à ce partenariat unique, nous fixons l’objectif de gagner 10 ans sur les objectifs nationaux, avec une région neutre en carbone dès 2040. Il se joue aujourd’hui quelque chose d’important, déployable partout en France : ici, à Marseille, nous démontrons que l’expérimentation est l’avenir de la décentralisation », a déclaré le nouveau président macroniste Renaud Muselier.

Dont-Acte donc, et sincèrement « bon vent » à cette annonce de liste de Vœux réellement indispensables pour le climat et la biodiversité, dont je souhaite personnellement la réussite, Mais…

Mais , rien que « la priorité aux éoliennes en mer », inquiétera beaucoup de véritables écologistes scientifiques, non politiques, rajouté à l’absence de « lutte contre le tourisme de masse » qui détruit chaque année un peu plus l’environnement en Provence,

pose une vraie question sur les capacités de la gouvernance française à comprendre réellement, toujours en 2022 et depuis 2017, et

à s’informer sur les vraies réalités du climat et de la biodiversité en général alors que les premières démarches et mesures prises avaient été déjà salvatrices et si utiles à la région paca … Mais  …

 

Michel HUGUES – ex journaliste économique & photographeMichel HUGUES - Michel HUGUES PHOTOGRAPHY - www.michelhugues.com

 

 

 

SOURCES : Ma région sud + cabinet de la 1er ministre + archives personnelles

 

TAGS : Marseille, Ma Région Sud, Région Paca, Renaud Muselier, Elisabeth Borne, Fos sur Mer, Conseil régional paca , tourisme de masse, protocole d’expérimentation entre l’Etat et  la région Paca pour la planification écologique, éoliennes en mer, éoliennes à fos sur mer, planification écologique, protocole d’expérimentation entre l’Etat et une région

 

en savoir plus sur les très prochaines éoliennes en Mer de FOS SUR MER (2027) = 

 

https://gomet.net/castex-eolien-fos-port-la-nouvelle/

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/transitions-ecologiques/eolien-en-mer-les-projets-se-multiplient-les-polemiques-aussi-887404.html

Ces éoliennes pourraient flotter au large de Fos-sur-Mer, près de Marseille, dès 2027 | Actu Marseille

 

 

 

Provencematin.com – 1ere version BETA TEST – Nov. 2022

www.michelhugues.com
Edmonde Charles-Roux – Defferre : – LE TEMOIGNAGE SENTIMENTAL ET POLITIQUE D’UNE EPOUSE ! – Souvenirs de reportages de Michel HUGUES

Edmonde Charles-Roux – Defferre : – LE TEMOIGNAGE SENTIMENTAL ET POLITIQUE D’UNE EPOUSE ! – Souvenirs de reportages de Michel HUGUES

 

 

 

(Publication du mercredi 15 décembre 2021) – LE TEMOIGNAGE SENTIMENTAL ET POLITIQUE D’UNE EPOUSE ! Le 04 mai 2006, à Marseille au centre-musée de la vieille Charité débutaient les cérémonies de commémoration du 20 ème anniversaire de la mort de Gaston DEFERRE décédé le 7 mai 1986. Des cérémonies qui se déroulèrent durant 48 heures et plus, sous la présidence de sa veuve Mme Edmonde Charles-Roux – Defferre (1920-2016), illustre journaliste et femme de lettres française ayant obtenu le prix Goncourt en 1966 pour son magnifique opus « Oublier Palerme ». Edmonde Charles-Roux – Defferre présidera l’académie Goncourt de 2002 à 2014 dont elle resta membre de 1983 à 2016, date de son décès. Au cours de cette cérémonie à la « vieille Charité », ECRD prit la parole (ici sur cette photo) entourée de Pierre Messmer, l’ancien grand résistant, ancien colonnel de la légion étrangère , proche du général de gaulle célèbre pour avoir été l'homme des lois-cadres de 1956 en faveur de la décolonisation de l'Afrique

Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

 

Edmonde Charles-Roux – Defferre : – LE TEMOIGNAGE SENTIMENTAL ET POLITIQUE D’UNE EPOUSE !

 

 

 

 

Le 04 mai 2006, à Marseille au centre-musée de la vieille Charité débutaient les cérémonies de commémoration du 20 ème anniversaire de la mort de Gaston DEFERRE décédé le 7 mai 1986.

Des cérémonies qui se déroulèrent durant 48 heures et plus, sous la présidence de sa veuve Mme Edmonde Charles-Roux – Defferre (1920-2016), illustre journaliste et femme de lettres française ayant obtenu le prix Goncourt en 1966 pour son magnifique opus « Oublier Palerme ».

Edmonde Charles-Roux – Defferre présidera l’académie Goncourt de 2002 à 2014 dont elle resta membre de 1983 à 2016, date de son décès. Au cours de cette cérémonie à la « vieille Charité », ECRD prit la parole (ici sur cette photo) entourée de Pierre Messmer, l’ancien grand résistant, ancien colonel de la légion étrangère, proche du général de gaulle célèbre pour avoir été l’homme des « loi-cadre » de 1956 en faveur de la décolonisation de l’Afrique « noire », premier ministre de Georges Pompidou en 1972 puis sous Alain Poher (président par intérim) jusqu’en mai 1974.

 

le passage de témoin aux successeurs du « defferrisme »

 

Le « deférrisme » sera à la fois l’époque de la reconstruction de la cité phocéenne dont la vieille charité restaurée en musée mais aussi celle d’une lutte sans merci entre « police et french connexion », « police et mafias italiennes », pègre et dockers tous puissants, grenouillages politiques et tentions intérieures incessantes et souvent dramatiques pour certains, l’affaire Urba-Gracco dénoncée par Antoine Gaudino et les premières affaires du financements occultes de la vie politique française.

On notait parmi l’auditoire les présences de Jean-Claude GAUDIN maire de Marseille de 1995 à 2020 ayant succédé au professeur Robert Vigouroux (1923-2017) maire de Marseille de 1986 à 1995. La carrière de Gaston Defferre, ministre de l’Intérieur de François Mitterrand, et « sa décentralisation » de la France, était soulignée par la présence de l’arlésien Michel VAUZELLE, alors président de la région Paca ex-garde des sceaux, sous Mitterrand.

 

le sillage de  » Gastounet « 

 

Enfin, le président du département 13 d’alors Jean-Noël Guerini, soulignait l’engagement de la SFIO aux coté de « gastounet » avant qu’il rejoigne lui-même le parti socialiste en 1969. Loin dans la foule certains crurent remarquer la présence très discrète de Michel PEZET,

que d’autres encore accusèrent d’être à l’origine du malaise cardiaque funeste de « gastounet ».

Tellement d’eaux nouvelles, bouchèrent encore le port de Marseille par la suite !!!

Photo réalisée le 4 mai 2006 avec un CANON POWERSHOT G2 – ISO 50 – 21 mm – f/4,0 – 1/160 sec –

Photo sous Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com –

 

 

Pierre Messmer

 

Commentez cet article : 

 

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

2007 –  baptême du paquebot « COSTA SERENA » – LE REGARD DE Marion COTILLARD – Souvenirs de reportages de Michel HUGUES

2007 –  baptême du paquebot « COSTA SERENA » – LE REGARD DE Marion COTILLARD – Souvenirs de reportages de Michel HUGUES

 

(Publication du Jeudi 2 Décembre 2021) – 2007 baptême du paquebot « COSTA SERENA » - LE REGARD DE Marion COTILLARD - L’actrice Marion Cotillard, le présentateur TV Gérard Holtz furent respectivement marraine et parrain du dernier géant des mers de 2007 de la firme italienne fièrement relancée à l’époque par son PDG italien Pier Luigi Foschi au centre de la photo. Ce fut l’occasion pour quelques privilégiés, dont votre serviteur, de participer à une croisière inaugurale de 24 heures avec un feu d’artifice nocturne mémorable. C’était également l’occasion pour la ville de Marseille de lancer officiellement son « HUB » spécialisé dans les activités de croisières et la compagnie Costa ouvrait ainsi la voie à bien d’autres compagnies désormais et un grand succès de développement fondé sur la qualité des beaux paysages provençaux attirant lors de courtes escales une majorité de touristes internationaux du 3éme âge. Aujourd’hui l’activité croisiériste serait telle que le plus grand nombre de partis et d’associations écologistes lancent de véritables cris d’alarme au sujet de multiples dégradations, pollutions et autres atteintes au biotope de la baie Marseille qui seraient dus uniquement à l’intense activité de croisières. Photo réalisée le 19 mai 2007 – Canon PowertShot G2 – ISO 50 – 12,5 mm – f/2,2 -1/60 sec. ! - Document fortement réduit en qualité et en dimensions. Photo sous Copyright Michel HUGUES - www.michelhugues.com

Michel HUGUES – Michel HUGUES PHOTOGRAPHY – www.michelhugues.com

 

– 2007 –  baptême du paquebot « COSTA SERENA » – LE REGARD DE Marion COTILLARD –

L’actrice Marion Cotillard, le présentateur TV Gérard Holtz furent respectivement marraine et parrain du dernier géant des mers de 2007 de la firme italienne fièrement relancée à l’époque par son PDG italien Pier Luigi Foschi au centre de la photo.

Ce fut l’occasion pour quelques privilégiés, dont votre serviteur, de participer à une très courte croisière inaugurale avec un feu d’artifice nocturne mémorable en baie phocéenne.

C’était également l’occasion pour la ville de Marseille de lancer officiellement son « HUB » spécialisé dans les activités de croisières et la compagnie Costa ouvrait ainsi la voie à bien d’autres compagnies désormais et un grand succès de développement fondé sur la qualité des beaux paysages provençaux attirant lors de courtes escales une majorité de touristes internationaux du 3éme âge.

Aujourd’hui l’activité croisiériste serait telle que le plus grand nombre de partis et d’associations écologistes lancent de véritables cris d’alarme au sujet de multiples dégradations, pollutions et autres atteintes au biotope de la baie Marseille qui seraient dus uniquement à l’intense activité de croisières.

Photo réalisée le 19 mai 2007 – Canon PowertShot G2 – ISO 50 – 12,5 mm – f/2,2 -1/60 sec. ! – Document fortement réduit en qualité et en dimensions.

Photo sous Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

Catherine RINGER (ex-Rita Mitsouko) en Concert à Marseille en octobre 2014 – un souvenir de reportage de Michel HUGUES

Catherine RINGER (ex-Rita Mitsouko) en Concert à Marseille en octobre 2014 – un souvenir de reportage de Michel HUGUES

(Publication du Mercredi 24 novembre 2021) « un instantané non photoshopé » - Catherine RINGER (ex-Rita Mitsouko) en Concert à Marseille en octobre 2014 – Une artiste vraie « sans décorum, sans triche mais avec énormément de talent » - Photo sous copyright MHP - Effectuée avec CANON 5D MK II – 21 millions de pixels de base + Canon EF L 300 mm - ISO 3200 – f/5,6 - sans flash évidemment - document fortement réduit en qualité et en dimensions Copyright Michel HUGUES - www.michelhugues.com

Michel HUGUES – Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

« un instantané non photoshopé » – Catherine RINGER (ex-Rita Mitsouko) en Concert à Marseille en octobre 2014 –

Une artiste vraie « sans décorum, sans triche mais avec énormément de tempérament.

au cours du même weekend  le public marseillais  pouvait également applaudir Christine and the Queens, De la Soul, Chinese man et Deluxe, Selah Sue, Irma, Massilia Sound System ou encore Astonvilla.

Plaza Francia, c’est le projet fondé par Catherine Ringer et Müller & Makaroff. De leur alliance est né un concept pluriculturel réunissant des artistes aux styles éloignés à la base. Un projet célébrant le tango, l’Amérique Latine porté par la voix rauque de l’ancienne chanteuse des Rita Mitsouko : Catherine RINGER

Photo prise le 16 octobre 2014 avec CANON 5D MK II – 21 millions de pixels de base + Canon EF L 300 mm – ISO 3200 – f/5,6 – sans flash évidemment –

document fortement réduit en qualité et en dimensions

Copyright Michel HUGUES – www.michelhugues.com

 

 

 

Se perfectionner en Photographie 

avec un

coach-photo personnel

 

 

c'est pas bien de vouloir VOLER UNE PHOTO de quelqu'un d'autre

error: contenu protégé